toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Finkielkraut n’a pas été insulté par des «Gilets jaunes d’origine» mais par un islamiste identifié


Finkielkraut n’a pas été insulté par des «Gilets jaunes d’origine» mais par un islamiste identifié

Pris à partie lors de la manifestation des Gilets jaunes, l’académicien a livré sa version des faits. Il dénonce l’islamisme présumé d’un de ses offenseurs et évoque «un mélange de gens de banlieues, de l’extrême gauche et peut-être des soraliens».

A l’occasion de son passage sur LCI ce 17 février, Alain Finkielkraut est revenu sur l’agression antisémite dont il avait été victime la veille, en marge de l’acte 14 des Gilets jaunes à Paris. Revenant sur l’incident, l’académicien a décrit l’un de ses agresseurs : «Il y en a un en plus, avec une légère barbe, qui me dit […] : « Tu es un haineux, tu vas mourir, Dieu va te punir ». Cela c’est la rhétorique islamiste. Et elle était là.»

Sur l’une des nombreuses vidéos relayées sur les réseaux sociaux, on peut en effet apercevoir un homme, portant une légère barbe lui lancer non sans rage : «Elle est à nous la France, espèce de raciste, espèce de haineux […], tu vas mourir, tu vas aller en enfer, Dieu va te punir, le peuple va te punir.»

Au milieu de l’émotion unanime qu’a suscité l’incident, nombre de personnalités politiques n’ont pas pris le soin de dissocier les personnes à l’origine de cette altercation de l’ensemble des membres du mouvement.

Pas des «Gilets jaunes d’origine»

Alain Finkielkraut, lui n’a pas associé ses agresseurs aux «Gilets jaunes d’origine». «C’est un groupe de gens politiquement difficilement situables, un mélange de gens de banlieues, de l’extrême gauche et peut-être des soraliens», estime-t-il avant d’ajouter qu’il a été «l’un des seuls intellectuels à avoir soutenu le mouvement à ses débuts» et qu’il n’aurait «pas subi ça sur les ronds-points».

Au lendemain de cet incidentle parquet de Paris a annoncé avoir ouvert une enquête pour «injure publique en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion, par parole, écrit, image ou moyen de communication électronique». La Brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP) a été chargée de mener les investigations. Alain Finkielkraut a pour sa part fait savoir qu’il n’envisageait pas de porter plainte.

Signez la pétition pour assimiler l’Antisionisme à de l’Antisémitisme

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Finkielkraut n’a pas été insulté par des «Gilets jaunes d’origine» mais par un islamiste identifié

    1. zanaroff

      ils s’engouffrent dans la brèche pour disqualifier les gilets jaunes qui veulent une révolution sociale, sociétale Rien d’autre. Dire que les gilets jaunes sont antisémites est une fumisterie sans nom. Ce sont de pauvres gens qui réclament de vivre décemment. Mélanger les genres, c’est pas bien. La poignée d’antisémites est toujours la même et on sait très bien d’ou elle vient.

    2. Cyrano

      @ moi de france : Ma ma bonne dame les allocs; croyez vous que de l’autre coté de la mer les allocs tombent dans l’escarcelle comme ici. Promenez vous et regardez autour de vous si la majorité de ses frères ne sont pas assis le cul parterre à boire le thé en attendant que ça passe. Le pognon de l’europe coule à flot alors pourquoi s’en priver. Je peux vous certifier que les campesinos des andes se cassent le dos dans les montagnes arides c’est sans compter les malheureux dans les rizières d’asie qui se remuent un peu plus le fion que ces paresseux semeurs de merde. Il suffit d’ouvrir les yeux dans les autres pays de misère. C’est tellement plus facile d’ouvrir son clapet contre le juif bouc émissaire, comme ça tout le monde est d’accord dans la manif. Cette raclure ne retournera pas chez lui il est partie prenante des métastases cancéreuses de notre société pro arabe alors pourquoi se gêner il est ici pour propager l’idéologie muzz pro-palo en france. Si ça se trouve il faisait partie du lot qui gueulait mort aux juifs à Paris dans les manifs protégées par la police ( voir images d’archives )—

    3. cherk

      on est mal barrés la lacheté et le laxisme ajoutés aux ideologies gauchosdémagos , nous mènent vers la guerre civile.Lesfrançais doivent se defendre et surtout ne pas compter sur les dirigeants..

    4. moi de france

      a cyrano
      je sais tout ca mes parents ont connus le pire nous pensions vivre de nouveau en paix mais l’avenir est bien sombre ce pauvre pays sombrera ainsi que l’europe la demographie que vont vivre nos enfants l’histoire se repete faute de personnes qui ont du carisme de la poigne

    5. Robert Davis

      Cette gueule d’arabe n’a vraiment pas l’air d’un GJ. Ce doit être un « palestinien » génocidaire. Tant que cette racaille sera soutenue notamment par la gauche c’est comme si on les félicitait d’avoir tué 6 millions de juifs par l’entremise de leur mufti de Jérusalem ami de Hitler qui lui recommandait de tuer les Juifs au lieu de les expulser. Ces « palestiniens » sont plaints parce qu’ils n’arrivent pas à détruire Israel mais pas hais pour avoir massacré 6 millions de Juifs. Voila ce que la pr de gauche essaye de cacher.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    962 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap