toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Etats Unis: Le shutdown provoqué par la gauche a coûté deux fois plus cher que le mur de Trump


Etats Unis: Le shutdown provoqué par la gauche a coûté deux fois plus cher que le mur de Trump

Le shutdown provoqué par les démocrates, la gauche américaine, a coûté 11 milliards de dollars alors que Trump réclame 5,7 milliards pour la construction de son mur à la frontière mexicaine.

La fermeture partielle des services de l’Etat fédéral pendant plus d’un mois a coûté 11 milliards de dollars à l’économie des Etats-Unis, dont quelque 3 milliards ne pourront pas être récupérés, selon les services du budget du Congrès (CBO). Ironie de l’histoire: ce shutdown coûte donc près du double du prix du mur pour lequel se bat Trump.

« En conséquence de la baisse de l’activité économique, le CBO estime que le Produit intérieur brut (PIB) du quatrième trimestre a été amputé de 3 milliards de dollars. Au premier trimestre 2019, le niveau du PIB est inférieur de 8 milliards de dollars (…) reflétant à la fois les cinq semaines de shutdown partiel et la reprise de l’activité économique », précisent-ils lundi dans un communiqué. Trois milliards de dollars représentent environ 0,02% de l’estimation du PIB 2019, précise le CBO.

Pour rappel, Donald Trump réclame 5,7 milliards pour la réalisation de son mur à la frontière avec le Mexique. Le shutdown coûte donc près du double de ce prix.

Des pertes qui ne pourront pas être récupérées pour certains

« Au-delà des effets sous-jacents sur l’économie en général, les effets sur les travailleurs et les entreprises individuelles devraient être encore plus importants », relève le CBO. « Certaines sociétés du secteur privé ne récupéreront jamais la perte de revenus ».

« Bien que l’essentiel du PIB perdu pendant le quatrième trimestre 2018 et le premier trimestre 2019 va être récupéré in fine, le CBO estime qu’environ trois milliards ne le seront pas », commente-t-il encore.

Après plus d’un mois de paralysie touchant 800.000 fonctionnaires, le président américain Donald Trump a annoncé vendredi un accord de fin du shutdown, prévoyant un financement des services fédéraux jusqu’au 15 février.

Il a toutefois menacé d’une nouvelle paralysie budgétaire à partir de cette date si aucun consensus n’était trouvé sur son mur à la frontière mexicaine, dont il réclame le financement dans le budget et que les démocrates lui refusent.

Source
 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Etats Unis: Le shutdown provoqué par la gauche a coûté deux fois plus cher que le mur de Trump

    1. c.i.a.

      Des fauves enragés, Trump devrait ouvrir un safari, mais je craint que leur carcasses ne vaut pas plus, que leur cervelle de gauchistes ,« 0« .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    152 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap