toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des parents palestiniens abandonnent leurs enfants malades à la frontière de Gaza


Des parents palestiniens abandonnent leurs enfants malades à la frontière de Gaza

Les enfants reçoivent des soins médicaux en Israël, puis sont laissés seuls à la frontière par un parent qui veut rester en Israël illégalement pour trouver du travail, a déclaré Tsahal.

L’unité de coordination des activités du gouvernement dans les territoires des forces de défense israéliennes (COGAT) a révélé un phénomène déconcertant: des enfants malades de la bande de Gaza qui ont reçu des soins médicaux en Israël sont abandonnés au passage de la frontière d’Erez par un parent qui les a emmenés en Israël pour un traitement et veut rester en Israël illégalement pour travailler.

Le 5 février, le père d’un enfant palestinien de quatre ans l’a abandonné à la frontière dans le nord de Gaza. Le garçon avait reçu des soins médicaux en Israël et lorsqu’il était temps de rentrer chez lui par le point de passage, le père l’avait laissé avec un étranger et était resté en Israël illégalement.

Ce n’était pas le premier cas de ce genre. Des enfants ont été retrouvés sans leurs parents au passage plusieurs fois par mois. Le phénomène a commencé il y a quelques mois et ne montre aucun signe de ralentissement, a déclaré l’armée.

Le colonel Iyad Sarhan, commandant de la COGAT à Gaza, a déclaré: «Le parent qui était censé accompagner son enfant et lui donner un sentiment de sécurité a choisi de rester en Israël en tant que résident illégal et de renvoyer son enfant à Gaza, sans des visages familiers le conduisant chez lui

«C’est un phénomène inacceptable. En tant que père moi-même, je ne comprends pas comment un parent abandonne son enfant et le laisse entre les mains d’un étranger, sans se soucier de son bien-être et de sa sécurité. »

« Ceux qui choisissent de rester en Israël violent les conditions de leurs permis d’entrée », a ajouté Sarhan. « En tant qu’être humain et en tant que père, j’espère que cela cessera et que les habitants de Gaza commenceront à donner la priorité à leurs enfants avant tout. »

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News

Source Israël Hayom via JNS

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Des parents palestiniens abandonnent leurs enfants malades à la frontière de Gaza

    1. Levray-Dufault

      Et nous laissons en Israel crever les enfants Juifs qui paient par leurs parents des cotisations exorbitantes pour nous occuper des enfants de Gaza qui deviendront les futurs assassins de civils israeliens des l’age de 8 ans…. Le juif en Israel est soigne par une consultation expediee en moins de 10 minutes : tout juste le temps de prescrire apres examen tres sommaire les sempiternel Acamol et/ou Moxypen …..
      Ici nous comprenons pourquoi nos médecins n’ont même pas le temps de nous passer le stéthoscope sur la poitrine ou de nous prendre la tension: s’est simple c’est parce qu’ils sont trop occupes a soigner minutieusement nos futurs meurtriers qui viendront nous assassiner demain….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *