toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des experts de l’ONU s’inquiètent des dérives policières de la France et de son comportement envers les manifestants Gilets jaunes


Des experts de l’ONU s’inquiètent des dérives policières de la France et de son comportement envers les manifestants Gilets jaunes

L’ONU entre dans le débat concernant les Gilets jaunes et s’inquiète de dérives de l’Etat. Plusieurs experts demandent à la France de «repenser [ses] politiques en matière de maintien de l’ordre pour garantir l’exercice des libertés».

La France est devenue la cible de plusieurs experts indépendants de l’ONU qui ont livré le 14 février un communiqué sur le site du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme.

Selon ce groupe d’experts des droits de l’homme des Nations unies, composé de trois personnes, «le droit de manifester en France a été restreint de manière disproportionnée lors des manifestations récentes des Gilets jaunes et les autorités devraient repenser leurs politiques en matière de maintien de l’ordre pour garantir l’exercice des libertés».

Les experts soulignent que le fait de garantir l’ordre public pendant les mobilisations «implique la nécessité de respecter et de protéger les manifestants qui se rendent pacifiquement à une manifestation pour s’exprimer».

Dénonçant le nombre d’interpellations, de gardes à vue, des fouilles et de blessés, les experts s’inquiètent «de constater qu’après des semaines de manifestations, les restrictions et tactiques de gestion des rassemblements et du recours à la force ne se sont pas améliorées». Ils critiquent en outre l’«usage disproportionné» dans les manifestations d’armes dites « »non-létales » telles que les grenades et les lanceurs de balles de défense».

La loi anticasseurs préoccupe les experts de l’ONU

Egalement dans le viseur des experts, la dernière loi dite «anticasseurs», votée par l’Assemblée nationale le 5 février. Pour eux, certaines dispositions ne seraient pas conformes avec le Pacte international relatif aux droits civils et politiques. «Des dispositions [qui] pourraient être appliquées de manière arbitraire et conduire à des dérives extrêmement graves», argumentent-ils.

Les experts ont conclu en encourageant «les autorités françaises à ouvrir des voies de dialogue afin d’atténuer le niveau de tension et de reconnaître le rôle important et légitime que les mouvements sociaux jouent dans la gouvernance».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Des experts de l’ONU s’inquiètent des dérives policières de la France et de son comportement envers les manifestants Gilets jaunes

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *