toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Alors qu’il n’y a plus de juifs en Irak, l’ancien Premier ministre Nouri Al-Maliki : « Les juifs sionistes nous ont apporté l’EI, le terrorisme, le communautarisme et la dépravation dans les universités » (Vidéo)


Alors qu’il n’y a plus de juifs en Irak, l’ancien Premier ministre Nouri Al-Maliki : « Les juifs sionistes nous ont apporté l’EI, le terrorisme, le communautarisme et la dépravation dans les universités » (Vidéo)

L’ancien Premier ministre irakien Nouri Al-Maliki a déclaré lors d’une rencontre avec des éducateurs, diffusée sur la chaîne Afaq (Irak), le 12 février 2019, que la société irakienne était en proie à une « attaque dangereuse » sous la forme d’une dépravation morale dans les universités et ailleurs. Il a affirmé que c’était la conséquence d’un complot ourdi par les juifs sionistes. Il a ajouté que les juifs avaient introduit l’EI, le terrorisme et le communautarisme en Irak dans le but de faire tomber la société irakienne.

Les persécutions liées en partie au conflit judéo-arabe de 1947-1949 obligent les Juifs à se réfugier pour la plupart en Israël. Seuls, quelques dizaines de juifs vivraient encore aujourd’hui en Irak.

La proclamation de la république d’Irak en 1958 empire encore la situation des quelques Juifs restant en Irak. La vente de propriétés leur est interdite et ils sont assujettis à une carte d’identité particulière de couleur jaune. La situation s’aggrave encore après la guerre des Six Jours et surtout après l’arrivée au pouvoir du parti Baas en juillet 1968. Le 27 janvier 1969, « quatorze Irakiens — dont neuf juifs — sont pendus en public à Bagdad, place de la Libération, pour « complot sioniste ». Leurs cadavres restent exposés pendant plus de vingt-quatre heures, tandis que de hauts responsables s’adressent, sur fond de gibets, à une foule de 200 000 personnes ». Sous la pression internationale, le régime irakien laisse les derniers Juifs partir en 197043.

En 2008, il resterait une dizaine de Juifs à Bagdad, seuls témoignages vivants de la plus ancienne communauté de la diaspora et de celle à laquelle le judaïsme doit une majeure partie de sa doctrine, dont le Talmud. Il faut aller en Israël pour retrouver les Juifs irakiens.

Extraits : [1]

Nouri Al-Maliki : Laissez-moi vous dire en toute honnêteté : notre société irakienne est en proie à une attaque dangereuse. Nous entendons certaines informations sur des cas de dépravation morale dans les universités et ailleurs. Au lieu de devenir des écoles pour les leaders du futur, elles sont devenues des agents de destruction. Tout cela est le résultat de complots… Les juifs sionistes sont à la tête de ceux qui complotent pour faire tomber la société irakienne. […]

Ils déploient des efforts pour contrecarrer tout ce que nous avons accompli en Irak. Lorsqu’ils ont vu que nous avions échappé au goulet d’étranglement, ils nous ont apporté l’Etat islamique, les terroristes et les communautaristes.

MEMRI

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Alors qu’il n’y a plus de juifs en Irak, l’ancien Premier ministre Nouri Al-Maliki : « Les juifs sionistes nous ont apporté l’EI, le terrorisme, le communautarisme et la dépravation dans les universités » (Vidéo)

    1. Salmon

      Mais oui les juifs apportent la peste aussi

      Des tarets
      Les juifs ont vraiment tous les défauts

      Des tarets je vous dis
      En plus il n y a plus aucun juif là bas

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *