toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Afghanistan : plus de 3 800 civils tués, l’année 2018 a été meurtrière. Aucune manif islamo-gauchiste pour le peuple Afghan puisqu’on ne peut pas accuser Israël


Afghanistan : plus de 3 800 civils tués, l’année 2018 a été meurtrière. Aucune manif islamo-gauchiste pour le peuple Afghan puisqu’on ne peut pas accuser Israël

Le nombre de victimes civiles en Afghanistan a bondi de 11% en 2018 en comparaison avec l’année précédente, selon la mission de l’ONU en Afghanistan (MANUA) et le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme.

Un rapport publié par l’ONU le 24 février révèle que 3 804 civils ont perdu la vie en Afghanistan au cours de l’année 2018. Selon la mission de l’ONU en Afghanistan (MANUA) et le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, ce chiffre a augmenté de 11% par rapport à 2017.

Selon cette même source, les Taliban, Daesh et les divers groupes armés sont respectivement responsables de 63%, 20% et 6% des morts et blessés. 24% sont des victimes collatérales des forces pro-gouvernementales (14% des forces armées afghanes et 6% de la coalition internationale sous commandement de l’OTAN).

«C’est la première fois que les opérations aériennes se traduisent par la mort de plus de 500 civils», souligne le rapport qui tient la coalition internationale responsable de 393 décès et l’armée de l’aire afghane de 118 décès. Pour la seule année 2018, «à peu près le même nombre de civils sont morts des suites de bombardements que les années 2014, 2015 et 2016 combinées».

L’aviation américaine, qui soutient l’armée de l’air afghane, a considérablement intensifié ses frappes aériennes en 2018. Selon le Centre de commandement de l’US Air force, 7 362 missiles et drones ont visé les positions ennemies, soit près du double de l’année précédente, déjà record.

Le chef de la MANUA, Tadamichi Yamamoto, a qualifié «d’inacceptables» les conclusions de ce rapport et appelé «toutes les parties à prendre des mesures additionnelles immédiates pour mettre un terme à l’escalade dans le nombre de civils meurtris et de vies détruites».

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Afghanistan : plus de 3 800 civils tués, l’année 2018 a été meurtrière. Aucune manif islamo-gauchiste pour le peuple Afghan puisqu’on ne peut pas accuser Israël

    1. Robert Davis

      Les islamo gauchistes finiront comme les nazis qu’ils sont et en un million de fois pire car ils l’ont merité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap