toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Affaire Benalla : Marie-Elodie Poitout, responsable du groupe de sécurité du Premier ministre, démissionne, c’est chez elle que Benalla et Crase ont été enregistrés


Affaire Benalla : Marie-Elodie Poitout, responsable du groupe de sécurité du Premier ministre, démissionne, c’est chez elle que Benalla et Crase ont été enregistrés

Deux nouveaux noms apparaissement maintenant dans l’affaire Benalla, dont celui de Marie-Elodie Poitout, responsable de la sécurité du Premier ministre à Matignon. Les relations exactes entre tous les protagonistes ne sont pas encore connues avec exactitude.

Ce sont deux nouveaux noms qui relancent l’affaire Benalla et qui donne un éclairage nouveau sur les relations entre celui par qui le scandale arrive et des collaborateurs bien placés dans les institutions au cœur de l’Etat. La Préfecture de police de Paris et l’Elysée avait déjà été dans le collimateur lors des premières auditions des Commissions d’enquête parlementaire, c’est maintenant Matignon qui se retrouve dans la tourmente.

Selon une information dévoilée par Le Parisien (voir ici), Marie-Elodie Poitout, la responsable en charge du Groupe de sécurité du Premier ministre (GSPM) a été auditionnée auprès de la Brigade criminelle. Cette femme, commissaire divisionnaire depuis 2018, dont le nom n’était jamais apparu dans le dossier, a confirmé que c’est bien chez elle que se trouvait Alexandre Benalla le 26 juillet, jour de l’enregistrement de la conversation entre ce dernier et Vincent Crase, en violation de leur contrôle judiciaire, et qu’a révélé Mediapart.

Lire aussi : Macron «est comme un fou. Tu vas les bouffer» : les enregistrements explosifs de Benalla révélés par Mediapart (AUDIO)

Marie-Elodie Poitout nie cependant avoir procédé à l’enregistrement, et affirme ne pas se souvenir de la présence de Vincent Crase. Elle confirme cependant être une proche d’Alexandre Benalla puisqu’elle l’a reçu chez lui pour lui apporter son soutien. Elle explique aussi qu’une autre personne était présente à ce moment-là dans le logement, son compagnon Chokri Wakrim.

Lire aussi : Affaire Benalla : Un enregistrement inédit dans lequel Benalla et Crase discutent de détruire les preuves

Le nom de ce dernier revient, selon Libération (voir ici), dans l’un des dossiers du scandale protéiforme qui a éclaté l’été dernier. Cet homme de 34 ans, ancien militaire, est impliqué dans un contrat de sécurité des propriétés de l’oligarque russe Iskander Makhmudov. Contrat qui été signé par une société gérée à l’époque par Vincent Crase. Ce dernier a d’ailleurs discuté avec Alexandre Benalla et l’ancien collaborateur de l’Elysée avait donné ce 26 juillet des indications sur la manière de gérer la crise sur ce dossier alors qu’il assurera en janvier devant la Commission d’enquête du Sénat n’être impliqué en rien dans les affaires russes de Vincent Crase.

Lire aussi : Alors que Macron voit l’influence de la Russie derrière les Gilets Jaunes, Benalla était en relation d’affaires avec Iskander Makhmoudov un proche de Vladimir Poutine

Toujours selon Libération, Chokri Wakrim est également un proche d’Alexandre Benalla. Il apparaît en sa compagnie sur des images prises dans la demeure de l’homme d’affaires Vincent Miclet à l’été 2018., ou sur d’autres montrant encore les deux en compagnie d’un certain Mohamad Izzat Khatab, homme d’affaires syrien décrit par le quotidien comme « soupçonné de nombreuses escroqueries » et qui a hébergé Alexandre Benalla après son départ de l’Elysée.

Compagnon de la cheffe de la sécurité du Premier ministre, Chokri Wakrim est impliqué dans un sulfureux contrat russe au côté de l’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron.

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Affaire Benalla : Marie-Elodie Poitout, responsable du groupe de sécurité du Premier ministre, démissionne, c’est chez elle que Benalla et Crase ont été enregistrés

    1. gregory

      Bel étalage de représentants de l’islamisation frériste galopante , la diversité entourant le mikron, même la commissaire Poitout s’ est éprise d’un misoulmon ,s’il la frappe qu’elle ne vienne pas se plaindre!
      décidément ils se sont infiltrés dans l’antichambre de mikron!

      Mais comment le tiennent -t-il?
      Qui tire les ficelles de la marionnette?

    2. gregory

      Bel étalage de représentants de l’islamisation frériste galopante , la diversité entourant le mikron, même la commissaire Poitout s’ est éprise d’un d’un misoulmon ,s’il la frappe qu’elle ne vienne pas se plaindre!
      décidement ils se sont infiltrés dans l’antichambre de mikron!

      Mais comment le tiennent -t-il?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    326 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap