toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Acte 15 : Un policier de la BAC vise délibérément des Gilets Jaunes à la tête (Vidéo)


Acte 15 : Un policier de la BAC vise délibérément des Gilets Jaunes à la tête (Vidéo)

Un policier qui aurait visé la tête d’un manifestant lors de l’acte 15 du mouvement des Gilets jaunes à Paris a été filmé. Par contre, lorsqu’il a remarqué que ses actions étaient enregistrées, il a préféré partir.

Les accrochages entre la police et des manifestants en marge du mouvement des Gilets jaunes marquent toujours les manifestations de ces derniers. Surtout lorsque la polémique touche à d’usage des lanceurs de balles de défense (LBD) par la police qui est ciblée pour viser les manifestants à la tête ce qui aurait provoqué beaucoup de blessures graves lors des actes précédents des Gilets jaunes.

Cet acte, hors les affrontements avec la police et les gaz lacrymogènes utilisés, a de nouveau été marqué par le problème lié aux policiers qui utilisent les LBD. De surcroît, un a été filmé alors qu’il viserait la tête d’un manifestant et qu’il se le voit reproché par les personnes autour.

Étant filmé de dos, le policier de la BAC n’a dans un premier temps pas remarqué que quelqu’un enregistrait ses actions et à continuer à tenir en joue un individu dans la foule. Après quelques instants, il se rend compte être filmé, baisse son arme et préfère quitter les lieux afin de rejoindre ses collègues.

Cette vidéo tournée en marge des manifestations des Gilets jaunes lors de l’acte 15 à Paris a provoqué de nombreuses réactions des internautes dont la majorité lance des accusations farouche contre le policier de la BAC en lui reprochant cet acte délibéré de viser la tête d’un civil.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Acte 15 : Un policier de la BAC vise délibérément des Gilets Jaunes à la tête (Vidéo)

    1. zanaroff

      Qui sont ces policiers, car ils sont une poignée par rapport à tous les policiers. Des milices étrangères sur notre sol ??? Comme BENALLA, des hommes qui ne font pas partie du staff mais qui sont envoyés par QUI et pourquoi ??? Il est temps que le SENAT fasse vraiment son boulot au lieu de nous seriner le bourrichon avec BENALLA. Les gilets jaunes doivent poser cette question. QUI SONT CES FLICS QUI VISENT LA TETE ? DES MILICES ETRANGERES. Benalla est l’arbre qui cache la forêt. VOILA LE SCANDALE D ETAT. Ils n’ont rien à foutre chez nous, qu’ils partent avec leurs armes. La police française ne tire pas sur les français. Elle a une éthique. On ne tire pas sur des vieux, des retraités, des jeunes, des adolescents. C’est un CRIME. Qui doit être puni par la loi. Si cela ne s’arrête pas, ceux qui le font se verront pourchassé par les anges exterminateurs que Dieu envoie. La justice humaine ne fait pas son boulot. ALors le Seigneur en personne va intervenir. Sa justice êst prompte à s’enflammer et à punir tous les pourvoyeurs de mort. Et vous gilets jaunes, vous les petits ne renoncez pas à votre dignité. Battez vous pour la justice sociale. MACRON doit réformer le système social qui empêche des petits de toucher le RSA activité que Sarkosy a mis en place. Quelle honte quand on voit qu’un homme ou une femme qui a travaillé un mois ou deux dans l’année voit son RSA disparaitre pour ne toucher que 150 par mois durant 3 mois. Le RSA doit devenir un revenu MINIMUM quoiqu’il arrive. ARRETEZ d’empêcher les petits de s’en sortir. Qui peut vivre avec 500 Euros par mois. Quand vous voulez faire travailler les RMISTES bénévolement, vous me révulsez. Quand vous voyez des parlementaires payés 5000 euros par mois et qui ne sont jamais présent dans les Hémycicles ??? Ou est la JUSTICE ? Donnez d’abord l’exemple avant de couler les petits. La valeur d’Un homme ne se mesure pas à sont statut social. Le Seigneur est le Dieu des pauvres, des petits. Et souvent il hait les puissants, les riches, arrogants, fiers et imbus d’eux même, alors qu’ils ne sont que poussière. Le jour de ta mort, tu n’emportes rien, uniquement tes oeuvres devant Dieu. Un bon président est celui qui s’occuppe des riches et des pauvres. Sinon, il mérite la porte de sortie et son nom est MAUDIT.

    2. Asher Cohen

      @zanaroff
      L’utilisation de barbouzes était très pratiquée face à la révolte des Français d’Algérie contre l’appareil d’état sanguinaire, en 1961-62. L’Armée et la Police refusaient de massacrer des civils innocents. Le gouvernement de l’époque a donc envoyé les communistes de Champigny jouer au garde -mobile en Algérie, et l’on faisait sortir de prison des délinquants de droit commun qu’on rémunérait grassement pour aller en tant que barbouze casser du Français d’Algérie. A la différence des gilets jaunes, la réaction des Français d’Algérie fut de massacrer publiquement ces tueurs de la gestapo gouvernementale. Les Français d’Algérie avaient l’expérience encore fraîche de la guerre 39-45 qu’ils avaient menée, et ils n’hésitaient-pas à tuer les barbouzes et autres tueurs du gouvernement. La nouvelle génération de manifestants n’a pas l’expérience de la guerre, et est bien immature et naïve, mais confrontée aux Réalités de la violence abusive, elle va devenir de plus en plus violente face aux barbouzes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    223 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap