toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un musulman américain torturé et condamné à la prison à vie par l’Autorité palestinienne pour avoir vendu des terres à des juifs


Un musulman américain torturé et condamné à la prison à vie par l’Autorité palestinienne pour avoir vendu des terres à des juifs

Un Américain de nationalité palestinienne a été torturé par l’Autorité palestinienne puis condamné cette semaine à la réclusion à perpétuité avec travaux forcés pour crime de vente de terres à des Juifs.

Issam Akel, un résident de Jérusalem et citoyen américain, a été condamné lundi par un tribunal palestinien pour « tentative de couper une partie de la terre palestinienne et en les ajoutant à un pays étranger, » le  Jerusalem Post rapporte . L’agence de presse officielle de l’AP a qualifié son crime de « vente d’une maison à l’ennemi à Jérusalem »:

Akel a été accusé d’avoir agi en tant que courtier lors de la vente d’une maison détenue conjointement par les familles Alami et Halabi dans le quartier musulman de la vieille ville de Jérusalem. Des Palestiniens ont affirmé que la maison avait été vendue 500 000 dollars à Ateret Kohanim, une organisation juive qui achète depuis plusieurs années des propriétés appartenant à des Arabes à Jérusalem-Est.

L’Autorité palestinienne, selon les Palestiniens, a gelé les comptes bancaires d’Akel et des deux familles.

La police israélienne enquête sur les circonstances de l’arrestation d’Akel par l’Autorité palestinienne. Des informations contradictoires ont été émises quant à savoir s’il avait été arrêté par les autorités palestiniennes à Ramallah ou s’il avait été saisi à Jérusalem. Le Post note qu’il est titulaire d’une carte d’identité israélienne et qu’il est à l’abri de poursuites devant un tribunal de l’Autorité palestinienne.

Shoshanna Keats-Jaskoll, écrivant dans la publication juive progressiste Forward , a déclaré avoir été informée  par des personnes en contact avec Akel qu’il avait été attiré à Ramallah sous de faux prétextes, puis torturé. Sa femme et un responsable américain qui ont parlé avec lui alors qu’il était emprisonné ont également déclaré qu’il avait été torturé.

Loading...

Un homme que Keats-Jaskoll a appelé « Ali » a témoigné devant la Knesset à propos de son expérience de la torture aux mains des Palestiniens. Il a ajouté que ses ravisseurs lui avaient jeté de l’eau chaude et de la nourriture avariée dans une cage, l’avaient obligé à s’asseoir sur un verre brisé et l’avaient suspendu à l’envers. Le crime d’Ali consistait à collaborer avec les forces de sécurité israéliennes, une exigence des accords d’Oslo mais une violation de la loi palestinienne.

L’affaire a attiré l’attention de l’ambassadeur des États-Unis en Israël, David Friedman, à la fin de l’année dernière, qui a demandé la libération d’Akel et a qualifié son incarcération «d’antithèse des valeurs des États-Unis et de tous ceux qui défendent la cause de la coexistence pacifique».


Keats-Jaskoll a ajouté que les principaux groupes de défense des droits de l’homme de gauche, tels que Jewish Voice for Peace et Code Pink, avaient gardé le silence sur le traitement réservé aux Palestiniens par Akel. Elle a également critiqué des personnalités libérales et anti-israéliennes telles que Marc Lamont Hill et la nouvelle membre du Congrès américano-palestinien Rashida Tlaib pour n’avoir rien dit à ce sujet.

© Traduction Europe Israël News

Source JPost

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Un musulman américain torturé et condamné à la prison à vie par l’Autorité palestinienne pour avoir vendu des terres à des juifs

    1. michel

      j’ai plusieurs chose a écrire sur cette injustice 1) ou sont les amnesty int. et tout les peace lovers grand défenseur des droits de la personne 2) les palo veulent être reconnu comme Pays … les Pays civilisé ne ce comporte pas comme cela
      3) ou sont les médias 4) je ne serait pas surpris que Trump envoie un commando pour libérer ce pauvre homme

    2. Claude

      Dans le droit fil de michel, j’espère que les chefs d’État occidentaux ne tarderont pas à exiger la libération de cet homme.
      Quant aux médias subventionnés, ne comptons pas trop sur leur aide.

    3. Vov

      Eux, les abbas et arafat détournent en toute impunité les centaines de milliards offerts sur un plateau en argent sur des comptes en Suisse, ils reçoivent de l’argent des occidentaux uniquement pour inventer des lois comme celles qui touchent Issam Akel et tant d’autres !

    4. Ratfucker

      Dans tout état de droit, refuser la vente d’un immeuble pour raisons religieuses ou ethniques est un délit de discrimination (en France: 2 ans de prison et 4.500€ d’amende+dommages intérêts). Les Arabes ont le droit de pratiquer l’apartheid, puisque le Coran le prescrit.
      Silence assourdissant de la diplomatie américaine, qui remue ciel et terre lorsqu’un pestino-américain est refoulé à Lod, ou qu’une Lara Alqasem, militante BDS, se voit refuser l’inscription à l’Université Hébraïque.
      Inaction scandaleuse de la justice israélienne lorsqu’un ressortissant est emprisonné par une milice terroriste.

    5. mariel

      S’il vous plaît !!! S’il vous plaît ! Help ! Allez le chercher dansa prison et ramenez-le, Israël soit courageux ! Vous pouvez le faire. Ne le laissez mourir …
      S’il vous plaît.

    6. Dorylée

      Comment fait-on pour être à la fois Américain, palestinien et musulman ? Américain, nationalité des habitants du pays de la liberté, musulman, membre de la religion du coran contre toutes les libertés, celle de croire ou pas, de manger ce qu’on veut, d’aller et venir librement même pour les femmes et enfin, palestinien, nationalité imaginaire d’un pays qui n’existe pas. Ceci dit, il faut arracher cet homme des griffes des soldats d’abbou mazen.

    7. Stéphan

      Que disent les droits de l’ homme ; silence complet ,eux ils peuvent tuer même torturer leur soit disant peuple ; personne ne les condamne ; on sait aussi que des députés européens sont allez voir des pendaisons en Iran par ce pouvoir barbare ; et ils condamnent Israël qui se défend contre le terrorisme contrairement à l’ europe ; qui le propage et le finance .Même au détriment de ses peuples .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *