toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un auteur musulman du Washington Post chante «Allah est le plus grand. Mort à l’Amérique. Mort à Israel. Maudire les Juifs. Victoire à l’islam» (Vidéo)


Un auteur musulman du Washington Post chante «Allah est le plus grand. Mort à l’Amérique. Mort à Israel. Maudire les Juifs. Victoire à l’islam» (Vidéo)

Moins de deux mois après avoir publié une tribune dans le Washington Post, une vidéo montrant le chef rebelle houthi Mohammad Ali al-Houthi lançant un missile tiré à l’épaule et récitant le slogan Houthi, appelant à détruire l’Amérique.

Le contributeur du Washington Post chante: «Allah est le plus grand. Mort à l’Amérique. Mort à Israel. Maudire les Juifs. Victoire de l’Islam. »

Il a également repris le fameux slogan Houthi sur son compte Twitter «Allah est le plus grand. Mort à l’Amérique. Mort à Israel. Maudire les Juifs. Victoire de l’Islam. »

Ali Shihabi, le fondateur de la Arabia Foundation, un groupe de réflexion basé à Washington DC, a confirmé à la revue Conservative Review qu’il s’agissait bien d’al-Houthi dans la vidéo. Shihabi a déclaré à CR que c’était une « preuve documentaire du type de leader » contre laquelle se dressait la coalition saoudienne au Yémen, que « beaucoup de critiques ont ignorée ».

D’autres vidéos ont été diffusées montrant M. al-Houthi voyageant dans un véhicule avec de très jeunes soldats (les rebelles houthis, des enfants soldats), alors qu’il était stationné près d’une mitrailleuse montée.

Al-Houthi est à la tête du Comité suprême révolutionnaire des Houthis. Il est décrit comme «l’un des hommes les plus puissants» du groupe rebelle soutenu par l’Iran.

Le 9 novembre, le leader extrémiste radical s’est vu attribuer un espace précieux dans la section Global Opinions du Washington Post, sous la direction de Karen Attiah, défenseur passionnée du militant saoudien controversé tué, Jamal Khashoggi.

Après la mort de Jamal Khashoggi, Attiah s’est efforcé de transformer la section Global Opinions en un espace propice à la poursuite de son programme pro-islamiste.

Dans sa chronique du Washington Post, le radical houthi a affirmé vouloir « la paix pour le Yémen ».

«Nous aimons la paix – le genre de paix honorable défendue par le chef de notre révolution, Abdulmalik al-Houthi. Nous sommes prêts pour la paix, la paix des braves. Si Dieu le veut, les Yéménites resteront les appelants de la paix et les amoureux de la paix », a écrit al-Houthi.

Learn Hebrew online

Bien entendu, pour Al-Houthi, la feuille de route vers la paix commence et finit par blâmer tous les problèmes du Yémen par les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite. Nulle part dans l’article, le Washington Post n’a-t-il ajouté un avertissement ou noté le fait que les Houthis commettent régulièrement des crimes de guerre.

Les faits racontent une histoire très éloignée de la propagande d’al-Houthi. Les Houthis sont devenus notoires pour leur comportement impitoyable, qui inclut la détention systématique et la torture de journalistes et le recrutement forcé d’enfants soldats. Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies a récemment allégué que les Houthis étaient responsables du vol de l’aide désespérément nécessaire destinée à la population du Yémen, laissant les commandants comme Al-Houthi bien manger pendant que le groupe contribue à la famine et à la famine généralisée dans le pays.

© Traduction Europe Israël News

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Un auteur musulman du Washington Post chante «Allah est le plus grand. Mort à l’Amérique. Mort à Israel. Maudire les Juifs. Victoire à l’islam» (Vidéo)

    1. michel

      c’est normal que le washington post a des associés comme ce grand pacifiste et humaniste comme ce fou antisémite …… c’est pour cela que j’approuve trump lorsqu’il protège les Saoudiens …… ils sont peux être débille mais au moins ils sont nos alliées contre les débilles du yémen et de l’iran

    2. Robert Davis

      Etant donné que à part Trump les dirigeants occidentaux ne veulent pas lutter contre l’islam ni peut-être n’en sont capables, il faut laisser la nature s’occuper d’eux par la famine, les épidémies et surtout le réchauffement en souhaitant les inondations plutôt qu’en les combattant.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *