toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Rohani: l’Iran est face aux « plus fortes pressions et sanctions économiques des 40 dernières années »


Rohani: l’Iran est face aux « plus fortes pressions et sanctions économiques des 40 dernières années »

L’Iran est actuellement aux prises avec « les plus fortes pressions et sanctions économiques des 40 dernières années », a déclaré mercredi le président de la République islamique, Hassan Rouhani, à propos des sanctions paralysantes renouvelées par Washington l’année dernière.

Dans des commentaires publiés sur son site officiel, Rouhani a souligné que « nos problèmes sont principalement dus aux pressions exercées par les Etats-Unis et leurs partisans, et que le gouvernement et le système islamique ne doivent pas être blâmés ».

Il a promis que la nation « subirait » des efforts d’armement fort. « L’administration américaine va définitivement échouer dans sa dernière action contre la nation iranienne », a-t-il déclaré. « Personne ne peut nous faire du mal tant que nous suivons le guide suprême.« 

M. Rouhani a pris la parole lors d’une cérémonie en l’honneur du premier dirigeant suprême de la République islamique, l’ayatollah Ruhollah Khomeiny, alors que le pays s’apprête à marquer le 40e anniversaire de la révolution islamique de février 1979.

En mai de l’année dernière, le président des États-Unis, Donald Trump, s’est retiré de l’accord sur le nucléaire de 2015 et a imposé de nouvelles sanctions à Téhéran. Cette décision a provoqué une chute record de la monnaie iranienne, provoqué un exode d’entreprises étrangères, plongé le pays dans une récession et renouvelé son isolement économique.

Trump a qualifié cet accord de « pire affaire de tous les temps » et a déclaré qu’il n’avait rien donné aux États-Unis. L’administration a critiqué l’accord pour ses clauses de temporisation qui permettent à certaines restrictions du programme nucléaire de l’Iran d’expirer, son incapacité à empêcher les essais de missiles balistiques iraniens et son soutien continu aux groupes terroristes régionaux.

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *