toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

«Quand on porte une burqa il n’y a pas d’amende. C’est ça, la France de Monsieur Macron ? Il préfère la burqa au gilet jaune ?», s’interroge Dupont-Aignan


«Quand on porte une burqa il n’y a pas d’amende. C’est ça, la France de Monsieur Macron ? Il préfère la burqa au gilet jaune ?», s’interroge Dupont-Aignan

Qualifiant le débat lancé mardi en France de «grand show», Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, invité sur RTL ce mercredi, s’est demandé si Emmanuel Macron ne préférerait pas «la burqa au gilet jaune».

Invité sur RTL ce mercredi, Nicolas Dupont-Aignan, le président de Debout la France, a dit «ne pas comprendre le Président de la République».

Il a rappelé que des amendes de 135 euros avaient été établies pour le port de gilet jaune.

«Et dans ma banlieue quand on porte une burqa il n’y a pas d’amende. C’est ça, la France de Monsieur Macron ? Il préfère la burqa au gilet jaune ?»

Évoquant le lancement du grand débat et la rencontre d’Emmanuel Macron avec les maires, il a notamment fait remarquer:

«C’est une très belle mise en scène, c’est un grand show.»

Analysant plus loin la lettre adressée par le chef de l’État, Nicolas Dupont-Aignan a indiqué:

«En gros, il [Emmanuel Macron, ndlr] dit “Ne comptez pas sur moi pour changer tout ce que j’ai fait depuis 18 mois”. Donc on va débattre de tout sauf de l’essentiel», a poursuivi Nicolas Dupont-Aignan.

Selon lui, le grand débat est «truqué» et fait «perdre du temps à la France».

«En vérité, on voit très bien — et c’est terrible pour le pays — il [le Président, ndlr] ne veut pas changer de cap», a-t-il constaté.

Learn Hebrew online

Interrogé sur RTL pour savoir si l’ouverture du grand débat national devait inciter les Français à arrêter de manifester, Nicolas Dupont-Aignan a répondu par la négative.

«Mais non. J’encourage les Français à dire leur fait», a-t-il noté.

Et de préciser:

«C’est le seul moyen, qui a permis déjà d’infléchir, mais il faut aller plus loin.»

Emmanuel Macron a proposé le grand débat national consacré à quatre sujets — la fiscalité, l’organisation de l’État, la transition écologique et la citoyenneté — en réponse au mouvement des Gilets jaunes qui agite la France depuis novembre 2018. Le grand débat a débuté le 15 janvier pour se dérouler jusqu’au 15 mars.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “«Quand on porte une burqa il n’y a pas d’amende. C’est ça, la France de Monsieur Macron ? Il préfère la burqa au gilet jaune ?», s’interroge Dupont-Aignan

    1. la juive zélée

      car macron se prend pour un dieu ou un monarque…il se croit invincible!
      מסכן
      קופא על שמריו

    2. Robert Davis

      dupont Aignan est un connard qui soutient les faux palestiniens génocidaires contre Israel :il n’a de leçon à donner à personne. Je ne suis pas étonné que son parti « debout-titubant -ivrogne » la France ne reçoive que 0, 3% des votes. Il ne mérite même pas ça.

    3. Robert Davis

      @Salmon : non il ne faut pas que ça s’arrête:si les GJ s’arrêtent juste avant l’arrivée ils n’auront presque rien obtenu, juste un peu d’argent qui n’est pas le fond du problème. Celui-ci est que la France devient arabe et ,pour que ça cesse il faut démissionner le mufti micron.

    4. Cyrano

      Nous vivons avec le Grand Mamamouchi entouré de toute une cour de turqueries à la gloire de son seigneur. Tout cela est croquignolesque, il serait bon de descendre des étages et se mettre à la porté des sans dents– comme disait son prédécesseur — Le fauteuil du Mamamouchi donne la grosse tête.
      En France Belphégor a plus de chance qu’un gilet jaune. Tout est dans le costume.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *