toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pour Macron, les personnes en situation de pauvreté «il y en a qui font bien et d’autres qui déconnent»


Pour Macron, les personnes en situation de pauvreté «il y en a qui font bien et d’autres qui déconnent»

Emmanuel Macron a déclaré ce 15 janvier vouloir «responsabiliser» les personnes en situation de pauvreté car «il y en a qui font bien» et d’autres «qui déconnent». Des propos immédiatement condamnés par des responsables de l’opposition.

S’exprimant au cours d’un conseil municipal à Gasny (Eure) le 15 janvier, en amont du coup d’envoi du grand débat national à Grand Bourgtheroulde, le président de la République  a déclaré : «Les gens en situation de difficulté, on va davantage les responsabiliser car il y en a qui font bien et il y en a qui déconnent». Il a également souligné que ces personnes étaient «tous acteurs» du traitement de la pauvreté, «en les considérant, en les responsabilisant, en les aidant à s’en sortir».

Ces propos ont été dénoncés par plusieurs responsables de l’opposition, avant la séance des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale.

«Le président n’a rien compris. Sa façon de jeter en pâture les plus faibles est insupportable», a déclaré Olivier Faure, le patron du parti socialiste (PS). «Après les « illettrés de Gad », « les cyniques et les fainéants », « le pognon de dingue des minima sociaux », « les Gaulois réfractaires au changement », « les gens qui ne sont rien », voici « les pauvres qui déconnent »…», énumère le député Régis Juanico, apparenté PS.

«L’année 2019 débute comme elle s’est achevée. Des débats s’ouvrent mais toujours le même mépris pour les Français !», a dénoncé Valérie Boyer (LR) sur Twitter

«[Emmanuel Macron] lance le grand débat en ciblant les Français en difficulté qui « déconnent ». Comment rassembler et apaiser le pays si on continue de stigmatiser et d’opposer les Français entre eux ? Il faut un changement de politique mais aussi d’attitude de la part du pouvoir», a ajouté Daniel Fasquelle (Les Républicains).

«A chaque fois qu’il y a des regains de mobilisation, c’est parce qu’Emmanuel Macron s’exprime. Cela se vérifie systématiquement. Qu’il se taise !», a réagi Ugo Bernalicis (La France insoumise), devant la presse, dans les couloirs de l’Assemblée nationale.

Autre son de cloche du côté du chef de file des députés La République en marche (LREM), Gilles Le Gendre, selon lequel le président «parle aussi comme nous parlons tous». «J’aime bien la vérité, c’est ce que j’aime bien chez le président».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Pour Macron, les personnes en situation de pauvreté «il y en a qui font bien et d’autres qui déconnent»

    1. DAVID bensimhon

      c est un malade de maladie bipolaire d apres son rire abrutis il n y a rien a retire juste continue de le faire chier jusqu a qu il la porte malgres que je crains que celas ne se fera pas a bon entendeur

    2. la juive zélée

      mais rions un peu sur les parodies macron,pas de lien à taper sur Youtube,ou Google,qui sait,ce Géant qui n’a pas à payer de taxes en France peut décider de ne pas vouloir continuer,chez un mégalo débile.

      « Il était un p’tit banquier… / Parodie gael gaetan »
      les vidéos de khaled freak
      « GILET JAUNE DANCING Ft. MACRON (REMIX) »

      les vidéos de la cagoule:
      « AYA NAKAMURA – HO MACRON ( Parodie gilets jaune ) »
      « STROMAE – MACRON OÙ T’ES ? ( Parodie gilets jaune ) »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *