toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahou confirme des frappes menées par l’armée à l’aéroport de Damas


Netanyahou confirme des frappes menées par l’armée à l’aéroport de Damas

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a affirmé dimanche que l’aviation israélienne avait « mené des centaines de frappes en Syrie », lors d’éloges rendues au chef d’État-Major dont le mandat prend fin mardi.

« Le mandat de Gadi s’achève après-demain après avoir consacré 40 ans de sa vie à l’armée », a avant tout rappelé M. Netanyahou lors de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres.

« Nous avons travaillé ensemble pour déjouer les menaces et renforcer la sécurité d’Israël. Nous avons agi
conjointement pour lutter contre la présence iranienne en Syrie, et l’armée y a mené des centaines de raids », a-t-il indiqué.

« Il y a juste 36 heures, notre aviation a attaqué des entrepôts iraniens renfermant des armes iraniennes dans l’aéroport international de Damas », a confirmé M. Netanyahou, selon son bureau.

Evoquant par ailleurs les frappes de l’aviation israélienne samedi à Gaza, ainsi que la localisation du sixième tunnel d’attaque du Hezbollah à la frontière libanaise, Benyamin Netanyahou a exprimé sa gratitude envers Gadi Eizenkot.

« Vous achevez votre mandat de manière remarquable Gadi en tant que chef d’État-Major, et je tenais à vous remercier », a-t-il dit.

Vendredi soir, la défense anti-aérienne de l’armée syrienne avait été activée contre des « missiles » tirés par l’aviation israélienne, selon l’agence officielle Sana.

Un « entrepôt iranien » dans l’enceinte de l’aéroport international de Damas avait été touché, et l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) avait également remarqué que « deux secteurs accueillant des positions militaires des forces iraniennes et du mouvement libanais du Hezbollah avaient été pris pour cible ».

A la frontière sud de l’Etat hébreu samedi soir, l’armée a riposté et frappé deux structures souterraines du groupe islamiste Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza après un tir de roquette depuis l’enclave palestinienne.

Dans le même temps, elle a également annoncé avoir localisé un sixième tunnel d’attaque du Hezbollah dans la région frontalière avec le Liban, construit par le groupe chiite depuis le village libanais de Ramyah, qui sera neutralisé ces prochains jours.

Learn Hebrew online

Par ailleurs, lors d’une interview accordée au quotidien américain New York Times publiée vendredi soir, le général Gadi Eizenkot a déclaré que l’armée israélienne avait mené de nombreux bombardements en Syrie et au Liban, durant la période de son mandat, au cours desquels des milliers de cibles ont été frappées.

« Nous avons frappé des milliers de cibles sans en endosser la responsabilité », a déclaré Eizenkot, tandis qu’il sera remplacé mardi par le général Aviv Kochavi.

Eizenkot a accusé Qasem Soleimani, commandant de la Force Al-Qods des Gardiens de la révolution, d’être à l’origine du renforcement iranien en Syrie, au Liban, en Irak, au Yémen mais aussi dans la bande de Gaza.

« L’erreur de Soleimani a été de choisir un ‘terrain de jeu’ dans lequel il est relativement faible », a cependant remarqué Eizenkot affirmant que « nous avons une supériorité absolue en matière de renseignement dans la région, mais aussi en capacité aérienne, nous avons aussi la détermination d’agir et la légitimité de le faire ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Netanyahou confirme des frappes menées par l’armée à l’aéroport de Damas

    1. Robert Davis

      Ces frappes sont nécessaires et légitimes d’accord mais insuffisantes.Il faut frapper les faux pqalestiniens génocidaires et les exuplser de Judée/Samarie/Gaza aussi pour en finir avec les pressions internationales qui encouragent les arabes contre Israel. Ceux ci partis les pressions n’auront plus de motivaton.

    2. la juive zélée

      Benjamin Netanyahu fait très bien les choses, on ne peut gérer tous les dangers.Dans le monde,les migrants,le terrorisme,n’est pas géré car il est soudain quand il frappe et laisse derrière lui des victimes pieuses,propres,innocentes au cœur doux et noble…sans parler des crimes commis par les habitants,crimes ordinaires de la vie de tous les jours auxquels on s’habitue de manière anormale…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *