toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

«Macron démission», «Merkel doit partir» : huées pour les deux dirigeants à Aix-la-Chapelle (VIDEO)


«Macron démission», «Merkel doit partir» : huées pour les deux dirigeants à Aix-la-Chapelle (VIDEO)

Emmanuel Macron et Angela Merkel, réunis à Aix-la-Chapelle pour signer un nouveau franco-allemand, ont été accueillis ce 22 janvier matin par les huées de quelques dizaines de personnes, dont certaines vêtues de gilets jaunes.

Emmanuel Macron et Angela Merkel se sont rapidement engouffrés dans la prestigieuse mairie d’Aix-la-Chapelle (Allemagne), ce 22 janvier, pour signer un nouveau traité franco-allemand. Plusieurs dizaines de manifestants, munis de sifflets et de vuvuzelas, ont accueilli les deux dirigeants avec des huées, criant «Merkel muss weg» («Merkel doit partir») et «Macron démission».


Plusieurs arboraient des gilets jaunes et le slogan allemand «Aufstehen» («Levez-vous»), du nom d’un parti fondé en septembre par des anciens membres du parti de gauche Die Linke. Ils tentent depuis plusieurs semaines d’importer le mouvement français des Gilets jaunes en Allemagne et tiennent un discours musclé à l’égard de l’accueil de migrants.

[

Loading...
embed]https://twitter.com/CharloSchroeder/status/1087652169879355393[/embed]

Entourés d’un important dispositif de sécurité, les deux dirigeants se réunissaient pour signer un nouveau traité censé élever la relation bilatérale à un «niveau supérieur». Il complète celui conclu en 1963 par Charles de Gaulle et Konrad Adenauer.

En début d’après-midi, notre reporter a constaté que des Gilets jaunes continuaient à exprimer leur opposition au traité et aux politiques menées par Angela Merkel et Emmanuel Macron.

Ce texte suscite la controverse en France, où l’opposition déplore une perte de souveraineté nationale et un alignement de Paris sur la politique allemande. Pour Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national (RN), il s’agit d’un nouveau «petit coup en douce» de la part d’Emmanuel Macron qui est, selon elle, «en train d’effondrer la puissance de notre pays». Le chef de file de la France insoumise (FI), Jean-Luc Mélenchon, a pour sa part dénoncé le 21 janvier un «recul de notre souveraineté» qui, selon lui, «marche ici avec le recul social et écologique.»

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “«Macron démission», «Merkel doit partir» : huées pour les deux dirigeants à Aix-la-Chapelle (VIDEO)

    1. eudes

      Traité de traitres à bout de souffle, les destructeurs des peuples en pleine débacle ! Macrel et Merkon sur le déclin tentent de masquer la cata européenne… tout en la précipitant, en effet décréter à 2 ce que seul, selon les textes européens peut être accepté à 27 ! Drôle de façon de respecter les engagements ! les 25 autres européens apprécieront… Mais nous ne sommes plus à une « bizarrerie » félonne près ! Se prévaloir de la suite logique du traité de 1963 est une plaisanterie d’escrocs qui doit faire retourner de Gaulle et Adenauer dans leurs cercueils !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *