toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les États-Unis et Israël ont quitté l’Unesco lundi soir en raison des nombreuses résolutions anti-israéliennes


Les États-Unis et Israël ont quitté l’Unesco lundi soir en raison des nombreuses résolutions anti-israéliennes

Les deux pays exécutent une décision annoncée en octobre 2017 en réponse à plusieurs résolutions de l’organisation qu’ils jugent anti-israéliennes. L’Unesco regrette ces deux retraits mais minimise leurs impacts.

Ce 31 décembre 2018 à minuit signe le retrait des États-Unis et d’Israël de l’Unesco, cette organisation onusienne qu’ils jugent trop critique à l’égard de l’État hébreu et qui a voté plusieurs résolutions négationnistes, notamment en niant tous liens entre le Judaïsme et Jérusalem. C’est la seconde fois que les États-Unis quittent l’organisation.

Israël et les Etats Unis avaient annoncé dès juillet 2017 «examiner leurs liens avec l’Unesco» après la décision de déclarer la vieille ville de Hébron, en Judée Samarie, une «zone protégée» du patrimoine palestinien. Quelques mois plus tard, en octobre, ils officialisaient la rupture, une décision qui n’avait pas été «prise à la légère», comme l’avait précisé le Département d’État.

Israël avait décidé dans la foulée de quitter l’organisation qui était devenue selon le premier ministre Benyamin Netanyahou «un théâtre de l’absurde où l’on déforme l’histoire au lieu de la préserver».

Un diplomate haut placé au sein de l’organisation tente d’expliquer au Figaro que depuis l’annonce de ce retrait, l’Unesco a mis en place plusieurs niveaux de médiation entre les délégations israélienne et palestinienne et que chaque résolution a été adoptée par consensus.

Mais l’Unesco reste aux mains des pays islamiques et tant que ceux-ci voteront des résolutions niant tout lien entre la Terre Sainte, Jérusalem et le Judaïsme, les Etats Unis et Israël ne reviendront pas.

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Les États-Unis et Israël ont quitté l’Unesco lundi soir en raison des nombreuses résolutions anti-israéliennes

    1. Salmon

      Bonne nouvelle
      Mazal tov
      Si ça se trouve Israël et les USA n ont qu à créer un nouvel UNESCO
      JÉRUSALEM LE Tombeaux des Patriarches et le Tombeau de Rachel ne faisant pas partie du patrimoine juif l 🇮🇱
      C prendre les gens pour des cons
      Avec tous les pays qui veulent déplacer leur Ambassade à Jeru ça pourrait faire un nouvel onu 🎉

    2. Zanaroff

      !l’ONU c’est pas mieux. Le gouvernement mondial c’est la bête de la fin des temps. Ils veulent changer le temps et la loi. L’agneau arrive pour détruire la bête et le faux prophète. L’agneau pascal, ressuscité et bel et bien vivant.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *