toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les avocats du terrorisme Nemouche, adeptes de la quenelle et du complotisme, voient le Mossad derrière la tuerie du Musée Juif de Bruxelles…


Les avocats du terrorisme Nemouche, adeptes de la quenelle et du complotisme, voient le Mossad derrière la tuerie du Musée Juif de Bruxelles…

Les deux avocats belges de Mehdi Nemmouche, auteur présumé de l’attentat au Musée juif de Bruxelles, figurent parmi les adeptes de la quenelle. Ainsi, on peut les voir sur le site de l’observatoire de l’extrême droite, ResistanceS.be, reproduire un tel geste en compagnie de l’antisémite Dieudonné, condamné pour antisémitisme et figurant parmi leurs clients.

Me Henri Laquay a figuré sur une liste du FN aux législatives en 1999 et a été l’attaché parlementaire d’un élu FN. Me Sébastien Courtoy a lui défendu l’ancien député Laurent Louis, qui fait l’objet de plusieurs plaintes pour antisémitisme et négationnisme mais aussi l’ancien membre du FN George Tonnelier et le Front national rénové.

Les deux avocats belges ont reçu en 2012 une « quenelle d’or » des mains de Dieudonné. Henri Laquay définissait la quenelle dans une interview au Soir comme « une sorte de bras d’honneur humoristique, pacifique, détendu, anti-système« . Cet avocat porte les mêmes nom et prénom que son père, ancien conseiller communal FN à Koekelberg et ex-conseiller juridique de l’ancien parti belge d’extrême droite, condamné en 1996 par le tribunal correctionnel de Bruxelles pour avoir menacé avec une arme de jeunes immigrés en rue, mais acquitté en 1997 par la cour d’appel de Bruxelles « sur réquisition conforme du parquet général« , a précisé Me Laquay à l’agence Belga. « La cour d’appel a considéré que mon père avait été agressé par des jeunes et non l’inverse« , a-t-il encore souligné.

Les deux avocats avaient ainsi défendu dans un même procès des prévenus condamnés le 21 mai dernier par le tribunal correctionnel de Bruxelles pour participation aux activités d’organisations terroristes en Somalie à trois ans de prison ferme et à quatre ans de prison avec sursis probatoire. Un procès ‘bis’ débutera en septembre, certains des dix-neuf prévenus ayant été condamnés par défaut. Les deux avocats défendent actuellement ensemble des suspects en détention préventive, inculpés dans deux dossiers distincts liés à l’envoi de jeunes musulmans belges en Syrie pour le djihad armé.

Me Sébastien Courtoy avait auparavant défendu le Centre islamique belge (CIB) qui avait été reconnu coupable en appel en 2009 d’une prévention d’incitation à la haine raciale pour avoir diffusé un montage vidéo sur son site comparant l’ancien ministre israélien des Affaires étrangères David Lévi à Adolf Hitler. En première instance en 2006, l’audience avait été interrompue en raison des conclusions écrites de l’avocat, passibles de poursuites judiciaires. Le conseil du CIB avait alors retiré certains propos qualifiés « d’excessifs« .

Le second avocat belge de Mehdi Nemmouche est par ailleurs le conseil de participants de la mission ‘Bienvenue en Palestine’, qui ont déposé plainte en 2012 contre Israël auprès du parquet fédéral pour crimes de guerre. Il était aussi le conseil de l’ancien député fédéral Laurent Louis, condamné le 17 juin dernier à 8 mois de prison avec sursis pour outrage au Premier ministre, injures à l’égard d’un journaliste et de quatre autres personnes ainsi que pour infraction à la loi concernant la communication de données à caractère personnel. Le président de ‘Debout les Belges’, fait l’objet des plusieurs plaintes d’organisations juives et de lutte contre l’antisémitisme pour avoir organisé un congrès antisémite à Bruxelles en invitant notamment l’humoriste Dieudonné et l’essayiste Alain Soral. La Chambre avait, elle, condamné les propos négationnistes et la quenelle de Laurent Louis.

L’avocat pénaliste s’est spécialisé ces dernières années dans les affaires liées au terrorisme. Il avait ainsi défendu un homme condamné sur opposition en mai dernier à deux ans de prison avec sursis pour l’envoi d’un colis à son frère djihadiste en Afghanistan. Il avait aussi défendu deux prévenus condamnés en appel en février 2013 à 5 ans de prison avec sursis partiel et à 40 mois de prison pour avoir fait partie d’une organisation terroriste qui recrutait des combattants en Belgique pour le djihad armé en Irak.

Anciens avocats de Dieudonné et complotistes

L’hypothèse de la responsabilité d’agents israéliens a déjà été évoquée à demi-mot le 20 décembre par Me Courtoy. Avec Me Laquay, cet avocat controversé a défendu dans le passé en Belgique l’antisémite Dieudonné, plusieurs fois condamné en France pour injure raciale, incitation à la haine et apologie du terrorisme.

Six jours après la tuerie, Nemmouche avait été arrêté le 30 mai 2014 en possession d’un revolver et d’un fusil d’assaut à la gare routière de Marseille où s’est ensuite concentrée une partie de l’enquête.

C’est là que son co-accusé Nacer Bendrer a été arrêté en décembre 2014, soupçonné de l’avoir aidé à se fournir en armes.En 2009-2010, les deux délinquants avaient fait connaissance à la prison de Salon-de-Provence (sud de la France). Incarcérés dans le même bâtiment, ils étaient décrits comme radicalisés, faisant du « prosélytisme » auprès des autres détenus musulmans.

Learn Hebrew online

Leur proximité est attestée dans l’enquête par 46 contacts téléphoniques en l’espace de quinze jours en avril 2014, époque à laquelle Nemmouche est soupçonné d’être en pleins préparatifs. Durant ces quelques semaines avant la tuerie, ils se seraient vus plusieurs fois à Bruxelles et Marseille.

Bendrer, 30 ans, clame aussi son innocence. En France, dans un autre dossier, il a été condamné en septembre à cinq ans de prison pour une tentative d’extorsion de fonds dans le milieu marseillais du narcobanditisme.

Le Mossad

Les deux avocats de Nemouche reprenne les thèses complotiste du site antisémite Egalité et Réconciliation du nazi Alain Soral qui le 9 juin 2014 écrivait « En réalité, l’attentat de Bruxelles n’est ni antisémite, ni terroriste. Les deux principales victimes étaient des agents de renseignement israélien et leur exécution a été perpétrée de sang-froid par un professionnel « .

Les premières spéculations complotistes sont apparues dans les heures qui ont suivi l’annonce de la tuerie de Bruxelles. Laurent Louis, suivi de près par Pierre Jovanovic, ont eu, comme on le sait, le privilège de formuler les premiers publiquement leur croyance en une manipulation politique.

Ils ont été rejoints dès le lendemain sur les réseaux sociaux par Claude Karnoouhqui, sur le mur Facebook de Jean Bricmont, se dit « à peu près sûr [qu’il s’agit d’un] attentat sous faux drapeau ». Figure de la complosphère francophone, Karnoouh a participé à la conférence Axis for Peace organisée par Thierry Meyssan en 2005 à Bruxelles. Membre éphémère du conseil d’administration du Réseau Voltaire, il s’était illustré au début des années 1980 en prenant la défense du négationniste Robert Faurisson et en proclamant que les chambres à gaz n’ont pas existé.

Au même moment, Blue Rider, le responsable de la section bordelaise de l’association conspirationniste ReOpen911 – qui milite pour une nouvelle enquête sur les attentats du 11-Septembre –, explique sur Facebook (ici et ) que « cette histoire d’attentat à Bruxelles ne tient pas debout ». Pour lui, ce « false flag (…) n’a rien à voir avec l’antisémitisme ».

Idem pour Alain Benajam. Président du Réseau Voltaire-France, ce proche de Thierry Meyssan considère que « l’attentat de Bruxelles pue le “false flag” ». Pour ce soutien indéfectible de Dieudonné, l’opération aurait eu pour but de « mettre Soral en accusation ». Son post comptabilise près de 200 « J’aime ». Dans les minutes qui suivent sa publication, la conspirationniste Ariane Walter, qui officie sur les sites LeGrandSoir.info et Oulala.info, confie avoir « exactement la même impression » que Benajam.

Peu après l’annonce de l’arrestation du suspect dimanche 1er juin 2014, Benajam enfonce le clou : « Maintenant il nous reste de croire à la fable politico-médiatique, Un djihadiste dit-on c’est à dire une personne soutenue, financée, armée par les forces noires de “l’occident” suivi de très près par les services de renseignement… un truc à la Merah sans doute, un coup fourré certainement. »

Mais c’est à Tariq Ramadan que revient la palme du plus grand fail. Sur les réseaux sociaux, l’islamologue suisse, désormais coutumier des saillies conspirationnistes, a laissé entendre que le caractère antisémite du crime relevait d’une « manœuvre de diversion quant aux vrais motifs et aux exécutants ». Tenant pour acquis que deux des victimes de la tuerie « travaillaient pour les services secrets israéliens » (Ramadan cite le journal belge Le Soir, qui n’est pas aussi péremptoire, et pour cause puisque les victimes en question, Emmanuel et Myriam Riva, étaient… comptables dans la fonction publique israélienne), il demandait à ce qu’on cesse « de nous prendre pour des imbéciles ».

Les deux avocats de Mehdi Nemouche ont donc des fréquentations très particulières. Ils vont vraisemblablement developper des thèses complotistes fumeuses pour tenter d’obtenir l’acquittement de leur client.

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News

Source Conspiracy Watch et Belga

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Les avocats du terrorisme Nemouche, adeptes de la quenelle et du complotisme, voient le Mossad derrière la tuerie du Musée Juif de Bruxelles…

    1. Pinhas

      Ils devraient être radiés du barreau.

      Quand j’ai des avocats pourris , je les mets à la poubelle.

      On tue des humains paisibles de confession Juive et ce serait de leur faute !!!!
      Qu’on ouvre des bagnes pour y placer ce nazis et ces deux complices.

    2. samuel

      Ces avocats belges (une fois) ont zéro neurone dans le cerveau comme les adeptes de Soral, de Dieudonné et de Meyssan. Si le Mossad s’était vu dans l’obligation de supprimer des félons parmi eux, ce qui reste exceptionnel, il ne l’aurait certainement pas fait dans un musée JUIF; n’importe quel appartement, n’importe quel magasin, n’importe quel autre musée aurait fait l’affaire et il y en a des dizaines à Bruxelles. Heureusement que les israëliens juifs ont des milliers de neurones bien connectés dans leurs cerveaux contrairement à tous ces demeurés antisémites.

    3. la juive zélée

      au Mossad il n’y a pas que des juifs et jamais personne n’aurait commis de tels agissements,bah alors,que fait la police alors,bande d’incapables,au courant de rien qui laisse passer les choses,comme à Nice,ils ont vu le conducteur mais s’en tapent car ont peur et sont anti sémites!!!ils ont les idées reçues que les juifs sont friqués et ont de hauts postes,alors que c’est faux,un juif si il aime peut être infirmer et pas docteur,il peut être ce qu’il aime,il ne va pas forcément aller vers les métiers lucratifs…le Judaisme n’enseigne pas la cupidité…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *