toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Autorité Palestinienne dépense 6 fois plus pour les terroristes que pour ses propres nécessiteux


L’Autorité Palestinienne dépense 6 fois plus pour les terroristes  que pour ses propres nécessiteux

Dans son budget de 2017, l’Autorité palestinienne a alloué 550 millions de shekels pour payer les salaires des prisonniers terroristes et a libéré des prisonniers terroristes. Les salaires versés à ces bénéficiaires, parmi lesquels des meurtriers, allaient de 1 400 shekels / mois à 12 000 shekels / mois. Les bénéficiaires de ces paiements ne sont que quelques dizaines de milliers de Palestiniens. 

En revanche, l’Autorité palestinienne n’a dépensé que 605 millions d’euros pour fournir une assistance financière aux familles palestiniennes dans le besoin. Selon le budget de l’Autorité palestinienne, les 118 000 familles nécessiteuses ont reçu des paiements allant de 750 à 1 800 shekels / trimestre.

Sur la dépense de 605 millions de shekel, 515 millions de shekels ont été financés par la communauté internationale (165 millions de shekels de l’Union européenne et 350 millions de shekels de la Banque mondiale). En tant que tel, l’Autorité palestinienne n’a contribué que pour 90 millions de shekels sur les 604 millions de shekel dépensés.

En d’autres termes, alors que l’Autorité palestinienne dépensait 550 millions de shekels par an pour encourager et récompenser les terroristes, elle ne dépensait que 90 millions de shekels pour soutenir sa population dans le besoin. En comparaison, le montant dépensé pour les nécessiteux ne représente que 16% du montant que l’Autorité palestinienne préfère dépenser pour des récompenses pour terreur et meurtre!

La politique et la pratique de l’AP consistant à verser des récompenses financières aux prisonniers terroristes, aux prisonniers libérés, ainsi qu’aux familles des soi-disant « martyrs » (y compris les familles des kamikazes) et aux blessés ont fait l’objet de nombreuses condamnations internationales et ont également été l’objet de Législation 2018 aux États-Unis, aux Pays-Bas et en Israël.

Alors que les législations américaine et néerlandaise limitent l’aide annuelle de leurs pays à l’AP, la législation israélienne impose au ministre de la Défense de compiler un rapport annuel sur les paiements de l’AP l’année précédente, puis de le présenter au cabinet de sécurité israélien. Une fois le rapport approuvé, le gouvernement israélien déduira le montant dépensé par l’Autorité palestinienne pour encourager et récompenser les terroristes des taxes perçues par Israël et transférées à l’Autorité palestinienne. Le premier rapport de ce type devrait être soumis dans les prochains jours.

Depuis sa création, l’Autorité palestinienne a gaspillé des milliards de shekels en récompenses terroristes, tout en abusant de la bonne volonté de la communauté internationale pour financer les besoins humanitaires des nécessiteux de l’Autorité palestinienne.

Les déductions israéliennes imminentes obligeront-elles l’Autorité palestinienne à réévaluer ses priorités et à cesser de récompenser le terrorisme? Pas si la communauté internationale continue d’intervenir et de porter le fardeau des nécessiteux de l’Autorité palestinienne, et de laisser l’Autorité palestinienne continuer à gaspiller ses propres ressources.

© Traduction Europe Israël News – Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “L’Autorité Palestinienne dépense 6 fois plus pour les terroristes que pour ses propres nécessiteux

    1. alauda

      J’ai besoin de convertir pour comprendre.
      4 shekels pour 1 €, à peu près.
      3000 € au plafond des terroristes contre 450 € celui des nécessiteux, soit près de 7 fois. Quel scandale !

    2. léopold

      Non, le scandale provient de que ce soit nos impôts qui engraissent ces terroristes, et leur chef suprême babass

    3. Joseph

      Ce n’est pas un scoop !!!!!
      Il y a aujourd’hui plus de terroristes en prison que d’une infime partie de nécessiteux arabes aidés par l’UNWRA.
      Dans l’avenir, au rythme des arrestations de cinglés assoiffés de sang le pourcentage augmentera exponentiel.

      Cependant, si l’Europe et le reste des pays soutenant les arabes de Judée Samarie cessent ou diminuent leurs contributions, c’est 90% de la population arabe qui sera impactée.

    4. Ratfucker

      La moindre des choses serait que les terroristes emprisonnés en Israël, conformément au droit fiscal, payent l’impôt sur le revenu plantureux qu’ils touchent de leurs sponsors. A moins que les prisons israéliennes ne bénéficient du statut de paradis fiscal qui ne pourrait qu’encourager de nouvelles vocations.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *