toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël rejette une demande d’envoi d’observateurs pour surveiller les prochaines élections


Israël rejette une demande d’envoi d’observateurs pour surveiller les prochaines élections

Le président du Parlement israélien (Knesset), Yuli Edelstein, a rejeté la demande d’une organisation interparlementaire d’envoyer des observateurs internationaux en Israël pour surveiller les élections législatives du 9 avril, « dans le but de réduire les actes illicites », soutenant que des agents locaux et étrangers avaient l’intention d’influencer le scrutin par le biais des réseaux sociaux.

« Nous n’avons jamais accepté la présence d’observateurs extérieurs à notre processus démocratique, et l’idée de le faire est inconcevable », a déclaré le chef de cabinet d’Edelstein, Eran Sidis, au nom du président de la Knesset, dans une lettre adressée à l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée, a indiqué lundi le Times of Israel.

Dans sa première requête concernant les élections israéliennes, le forum international, qui réunit 26 parlements européens, nord-africains et du Moyen-Orient, y compris la Knesset, a demandé l’envoi d' »une délégation d’observateurs » pour superviser le vote.

Edelstein a rejeté la demande y voyant l' »expression d’une arrogance sans précédent », a déclaré Sidis dans la lettre envoyée dimanche au bureau du secrétaire général du forum régional, qui a le statut d’observateur aux Nations Unies.

Selon la division des Affaires internationales de la Knesset, l’adhésion d’Israël à l’AMP vise « à soutenir le dialogue politique entre les États membres, à créer une stabilité sécuritaire, à promouvoir la paix dans la région et à former des initiatives et des recommandations en son nom à l’intention de divers gouvernements, parlements et forums ».

Dans le cadre de ce forum, des délégations de l’organisation se rendent souvent au parlement israélien, mais Edelstein a déclaré qu’Israël n’accepterait aucune surveillance du processus électoral.

« Depuis son indépendance, il y a plus de soixante-dix ans, l’État-nation du peuple juif est un phare de la démocratie qui éclaire son environnement. Il veille à ce que tous ses citoyens bénéficient des libertés de réunion et de la presse, protège les droits de l’homme et procède aux changements de gouvernement de manière ordonnée, par le biais d’un processus équitable, surveillé de manière complète et indépendante par les autorités compétentes », poursuit la lettre.

Le rejet de la demande par Edelstein intervient alors que son parti, le Likoud (droite) cherche activement à bloquer les mesures proposées pour empêcher la manipulation d’électeurs par des pays étrangers ou des internautes israéliens via Facebook et d’autres réseaux sociaux.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Israël rejette une demande d’envoi d’observateurs pour surveiller les prochaines élections

    1. Robert Davis

      Israel a bien fait de rejeter d’éventuels « observateurs » de ses élections car d’une part Israel est suffisamment démocratique si ce n’est trop démocratique pour en avoir besoin au point que c’en est insultant et d’autre part vu l’agressivité des arabes et de la gauche à son égard cela ne pourrait résulter qu’en pressions mensongères et pr anti Israel et antisémites.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *