toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Gilets jaunes : un policier frappe des manifestants au visage à Toulon. Un boxeur fait reculer les gendarmes à coups de poings… 1 partout (Vidéos chocs)


Gilets jaunes : un policier frappe des manifestants au visage à Toulon. Un boxeur fait reculer les gendarmes à coups de poings… 1 partout (Vidéos chocs)

Un policier a été filmé en train de s’en prendre violemment à plusieurs individus, les frappant à mains nues au visage, lors du rassemblement des Gilets jaunes à Toulon. Les autorités n’ont pas commenté les images dans l’immédiat.

C’est à n’en pas douter une des séquences marquantes de l’acte 8 de la mobilisation des Gilets jaunes. Un policier a été filmé en train d’asséner des coups de poing au visage de deux individus lors du rassemblement des Gilets jaunes à Toulon le 5 janvier. Selon une source proche du dossier citée par l’AFP, l’auteur des faits serait Didier Andrieux, commandant de police par ailleurs promu de la Légion d’honneur.

Sur les images, le policier s’en prend tout d’abord violemment à un jeune homme qui ne porte pas de Gilet jaune. S’il semble discuter calmement avec les forces de l’ordre au vu des images, la source de l’AFP affirme qu’il était en possession d’un tesson de bouteille. Après avoir fait reculer quelques Gilets jaunes, le policier se retourne et s’approche de l’individu, avant de lui porter plusieurs coups au visage.

Quelques instant plus tard, le même policier arrive en trottinant au milieu d’un groupe de Gilets jaunes, en repousse un premier avant de donner plusieurs coups au visage d’un homme, également pris à partie par les collègues du policier arrivés en renfort. Selon Var Matin, la scène s’est déroulée près de la gare, où des débordements ont éclaté en marge de la manifestation.

Comme le note Var Matin, sans pour autant confirmer l’information, les internautes sont convaincus d’avoir identifié le policier en question, dont le visage apparaît de façon assez nette sur les images. Des internautes ont diffusé sur les réseaux sociaux son identité présumée, affirmant qu’il s’agirait d’un ancien commandant de police du GIPN de Marseille, par ailleurs nommé au grade de chevalier de la Légion d’honneur le 1er janvier. Une source proche du dossier a par la suite confirmé à l’AFP qu’il s’agissait bien de Didier Andrieux.

Les autorités n’ont pas commenté les images dans l’immédiat.


Identifié par le ministre de l’Intérieur, qui a dénoncé une attaque «lâche», un individu, visage découvert et visiblement entraîné, s’en est pris à des gendarmes lors de l’Acte 8 des Gilets jaunes à Paris. Il s’agissait d’un boxeur professionnel.

A Paris : un homme, visage découvert et bonnet vissé sur la tête, a surgi de manière acrobatique devant un cordon de gendarmes, qui tentaient de contenir des manifestants sur la passerelle Léopold-Sédar-Senghor.

Alors que la situation avait viré à la confrontation entre forces de l’ordre et manifestants, l’homme enchaîne, sous l’œil de la caméra de l’agence vidéo Line Press, les droites assénées à un gendarme mobile protégé par un bouclier et un casque. Sous les coups de poings, le cordon policier est forcé de reculer, avant de céder.

La scène s’est déroulée alors que des milliers de Gilets jaunes tentaient de se diriger vers l’Assemblée nationale, après la lecture de deux lettres adressées au président de la République, Emmanuel Macron. La situation a rapidement dégénéré notamment à hauteur de la passerelle Léopold-Sédar-Senghor, où les forces de l’ordre qui tentaient de bloquer les manifestants ont été ciblées par des projectiles et ont fait usage de gaz lacrymogènes.

Dans d’autres images d’un accrochage particulièrement violent, on voit d’ailleurs l’homme de 37 ans donner des coups de pieds à un agent à terre.

Learn Hebrew online

Un ancien champion de France identifié

Les séquences filmées ont rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Peu de temps après, le syndicat des commissaires de la Police nationale (SCPN) a affirmé sur Twitter avoir identifié l’agresseur en déplorant que le boxeur s’attaque à un homme à terre. «Pour un boxeur, vous ne respectez apparemment pas beaucoup de règles, nous allons vous apprendre celles du code pénal», a affirmé le SCPN.

L’individu identifié serait «un boxeur professionnel, champion de France de sa catégorie dans les années 2000», selon le quotidien sportif L’Equipe.

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a également réagi en assurant que la préfecture de police avait «saisi le procureur de la République de Paris». «Pleine confiance en notre justice devant laquelle il devra rendre compte de cette attaque aussi lâche qu’intolérable», a-t-il ajouté.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Gilets jaunes : un policier frappe des manifestants au visage à Toulon. Un boxeur fait reculer les gendarmes à coups de poings… 1 partout (Vidéos chocs)

    1. la juive zélée

      le flic ne fait que sauter,il cherche à impressionner,ses coups sont faibles,le jeune d’origines,africaines n’a pas voulu le tabasser en réponse car a dû avoir peur de l’arme sinon il l’aurai bouffé.
      ce flic est un lèche botte qui cherche récompense,il a compris que macron est seul et maintenant les opportunistes vont cherché à coller macron pour obtenir richesse,entouré de piranhas.

    2. Filouthai

      Attaque lache ? dit ce débris de Castagnette.
      Quand on a en face de soi un homme casque, arme d’une longue matraque, équipe de protections sur tout son corps, entouré par des centaines de collègues policiers tout aussi bien équipés, il fait être un Homme , un vrai, pour aller à la castagnem
      Dehors Choupinet et son équipe de nuls.

    3. MarcusLatinus

      Ce qui est dramatique c’est que au vu de ce qui se passe, on comprend de mieux en mieux la position des pouvoirs en place momentanément. Le deux poids deux mesures est révoltant. On comprend que le choix est fait. D’un côté des pans entiers de pays transformés dans les us et coutumes et par la déferlante immonde et puante du trafic de drogue (qui détruit des vies ne l’oublions pas)continuent à se propager dans une sorte d’impunité ridicule, et de l’autre, des petits élus effilochés et sans aucune substance politique ni de genre, qui envoient des super flics (que je soutiens de toutes mes forces, car ils font des métiers de dingues) matraquer (à part ceux qui le méritent) des personnes totalement inoffensives et très souvent amies des policiers. Expliquez-moi comme si j’avais 3 ans, comme disait le juré dans « Philadelphia ». Pourquoi ?

    4. Filouthai

      Le nom du flic ?
      Suspendu immédiatement et envoyé au Pole Nord.

      On ne voit pas pourquoi il vient donner des coups au jeune noir entouré de policiers, et pourquoi il s’acharne avec 3 autres flics pourris sur un gilet jaune.

      On est en Macronie. Il aura donc une sucette pour le récompenser.

    5. maginet

      CASTANER ou castagner pas d’erreur concernant ce personnage

      la honte du gouvernement. les ordres être plus répréhensifs, afin d’éliminer les gueux du circuit. rien qu’à voir sa tronche, dans son manteau trop étroit sur la photo de la rentrée, aucune classe pas mieux que Benalla
      Ce qui est bizarre la mobilisation des forces de l’ordre contre les gilets jaunes
      pourquoi ne pas les envoyer dans les cités nettoyer au » karcher  » la racaille qui brule des voitures et deale la drogue.

    6. la juive zélée

      « Pour un boxeur, vous ne respectez apparement pas beaucoup de règles. Nous allons vous apprendre celles du code pénal »
      Nous aussi on va vous apprendre le code pénal,
      à tous,qui ne connaissent que le code anal!!!
      et il respecte toutes les règles,la preuve le poulet n’a même pas su se self défendre,choqué,bah alors à la police comment vous recrutez?par corruption très souvent…ah si on sortait le linge sale,les violeurs poulet du quai d’orphèvres…

    7. Esther

      @la juive zélée, le probleme est que les Arabes et autres deviants sont majoritairement representes dans la police, justice et la representation publique . En un mot c est foutu pour la France !

    8. boulogne

      Gilets jaunes : un policier frappe des manifestants au visage à Toulon. Un boxeur fait reculer les gendarmes à coups de poings… 1 partout (Vidéos chocs)
      ————————–
      Quelle comparaison le boxeur frappe un robocop a mains nues. j’aurai plutôt tendance de savoir si le boxeur n’a pas été blessé d’avoir frappé des boucliers en plastique et des casques en plastique sans doute très durs .le fic frappé n’a absolument pas été blessé.
      quant au policier didier andrieux il frappe un délinquant dont la tète est accolée au mur.. il est frappé si fort qu’il vacille et fini par tomber ko .
      ———————–
      le boxeur vient d’etre jugé 3 ans de prison dont 1 an ferme ….
      le policier a l’heure ou j’ecris n’a rien on attend le verdict de la police militaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *