toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Edouard Philippe opposé à la mise en place d’un référendum citoyen «Le RIC me hérisse»


Edouard Philippe opposé à la mise en place d’un référendum citoyen «Le RIC me hérisse»

L’ex-maire du Havre, au cours d’une réunion publique du grand débat national, a expliqué que le référendum d’initiative partagée, déjà prévu par la Constitution, était selon lui préférable à un RIC, car il était «plus respectueux de la démocratie».

«Si je voulais le dire en une formule, je dirais : le RIC me hérisse.» Si le jeu de mot est de qualité discutable, la formule a le mérite d’être claire : le Premier ministre Edouard Philippe, alors qu’il participait à l’une des réunions publiques organisées à Sartrouville le 25 janvier, dans le cadre du grand débat national, a fait part de son opposition à l’idée d’un référendum d’initiative populaire (RIC, que l’ancien maire du Havre prononce «riss»).

«Cela ne veut pas dire que je suis contre le référendum, mais je ne suis pas pour le RIC tel qu’il est souvent présenté», a précisé le chef du gouvernement, commentant l’une des mesures phares dont les Gilets jaunes demandent l’adoption. Selon lui, le référendum d’initiative partagée tel que permet l’article 11 de la Constitution depuis la révision de 2008 serait un dispositif suffisant pour permettre aux citoyens de participer à l’élaboration des textes législatifs.

Actuellement, le référendum d’initiative partagée permet à un cinquième des membres du Parlement, soit au moins 185 sénateurs et députés, de proposer un texte qui doit ensuite recueillir le soutien d’au moins un dixième des électeurs, soit environ 4,5 millions de personne. Alors seulement le texte peut être soumis au vote de l’ensemble des Français.

«Je préfère cette mécanique, parce que je trouve qu’elle est plus respectueuse de la démocratie», a plaidé Edouard Philippe, laissant toutefois entendre qu’il était favorable à une adaptation de ce dispositif constitutionnel dont «le seuil est très haut».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Edouard Philippe opposé à la mise en place d’un référendum citoyen «Le RIC me hérisse»

    1. Jacques B.

      Quel salop*** – mais ce n’est pas étonnant.

      Charles Gave a raison quand il dit que le RIC doit être la priorité des GJ, puisque grâce à cet instrument, toutes les libertés qui nous ont été progressivement confisquées (lire son article récent sur le site de l’institut des libertés) pourront être récupérées.
      C’est d’ailleurs pour cette raison très précisément que les « élites » auto-proclamées (ces pilleurs de la France, plus exactement) sont aussi opposées au RIC.
      Philippe est le dernier des hypocrites quand il dit que le référendum d’initiative partagée est suffisant, pour la simple raison qu’il n’est JAMAIS utilisé.

    2. la juive zélée

      et les revendications sont le programme de macron…c’est stupide de manifester…
      c’est son programme point barre!!!
      ah les fêtes de fin d’année,les bouchons et blocages des samedis,le bordel causé par les singes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    589 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap