toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

« Du travail en traversant la rue » ? Macron précise : «Là où j’habite, on en trouve !» (VIDEO)


« Du travail en traversant la rue » ? Macron précise : «Là où j’habite, on en trouve !» (VIDEO)

D’après Emmanuel Macron, dans la France rurale, il semble qu’une voiture soit finalement nécessaire, ne serait-ce que pour accéder à la «grande ville», synonyme de bassin d’emplois. Une déclaration qui fait écho à ses conseils à un artisan chômeur.

Face aux quelque 600 maires réunis pour le coup d’envoi du grand débat national le 15 janvier, Emmanuel Macron s’est penché sur les difficultés de la France rurale, ou périphérique selon l’expression du géographe Christophe Guilluy. Et plus particulièrement sur la nécessaire mobilité (motorisée) des demandeurs d’emploi.

T’as pas le choix, faut venir travailler dans la grande ville

«Pourquoi les gens s’interrogent-ils sur la mobilité et le carburant, pourquoi tout est parti de la manière de se déplacer ?», s’est-il demandé, faisant référence au prix de l’essence, sujet qui a contribué à faire émerger le mouvement des Gilets jaunes à l’automne 2018. «Parce que ce sont ces Français à qui on a dit : « T’as pas le choix, faut venir travailler dans la grande ville», a-t-il poursuivi. Une scène imaginaire pour les besoins de la démonstration d’Emmanuel Macron dont les évocations n’ont pas échappé à plusieurs maires dans l’assistance, déclenchant des rires… «Tu traverses la rue», a-t-on alors entendu dans l’assemblée.

Le 15 septembre 2018, Emmanuel Macron avait échangé avec un horticulteur au chômage dans la cour de l’Elysée. Face aux difficultés rencontrées par l’artisan, le chef de l’Etat lui avait alors fait l’objection suivante : «Je traverse la rue, je vous en trouve [du travail].» Emmanuel Macron lui avait en outre conseillé de changer de voie, dans le cas où ses recherches d’emploi resteraient infructueuses «[Dans]l’hôtellerie, le café, la restauration, le bâtiment, il n’y a pas un endroit où […] ils ne disent pas qu’ils cherchent des gens», avait-il affirmé.

Face aux maires, il a précisé sa pensée : «Là où j’habite, je peux vous dire on en trouve, mais c’est pas vrai partout. Parfois on fait des caricatures […] que voulez-vous, on est au temps du numérique. Je suis comme ça, je ne changerai pas.»

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “« Du travail en traversant la rue » ? Macron précise : «Là où j’habite, on en trouve !» (VIDEO)

    1. la juive zélée

      les GJ c’est une arnaque macronesque so stupid,vaut mieux se trouver un slogan,macron démission,car au vu des dépenses qu’il a faites,des 29 voyages,de ses sorties au resto etc,il vit sur le dos des autres comme les bâtards sans race de rois de masse au Moyen Age,pour préciser de masse,au sang diverse,qui profitaient du tiers état…car on va dire les choses comme elles sont,souvent il y a des mouvements style de moutons,tout le monde suit le gourou,soit les 8 GJ soudoyés par macron,on doit le reconnaître c’était son programme pour la majorité des contestations évoquées mis à part les taxes,et le bordel en 2018 car il a commis des dépenses qui ont endetté la France donc faut récupérer pour ne pas être défoncé par la Constitution pour manquements graves… et là on voit la stupide manipulation d’idiot sans cerveau…car il y avait Madame Marine Le Pen en face de lui et la majorité d’immigrés ont peur du FN,qui est philo sémite et au programme plutôt béton….donc il n’est pas élu au final…et il n’y a aucun sens aux manifestations GJ!!!pas de slogans,pas de but,rien du tout…

      La Corrida » revisitée pour Macron / Parodie
      thomas gaetan.

    2. la juive zélée

      aux dernières new,macron sera demain à Toulouse,ville où est le pseudo ingénieur qui a lancé le mouvement gilets rouges,il était gilets jaunes…un soudoyé par macron et maxime nicolles comparse de macron sera aussi à Toulouse coïncidence?pas vraiment on voit la manipulation de macron qui cherchait à instaurer le chaos,car
      il souhaitait imposer sa dictature.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *