toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Doubs : Un gauchiste appelait à tuer les sionistes, les policiers et les identitaires «Mort aux sionistes, aux oligarques, à la vermine identitaire. Ce pays mérite 50 attentats par jour minimum»


Doubs : Un gauchiste appelait à tuer les sionistes, les policiers et les identitaires «Mort aux sionistes, aux oligarques, à la vermine identitaire. Ce pays mérite 50 attentats par jour minimum»

Probablement galvanisé par le mouvement des gilets jaunes, un jeune homme gauchistes, qui se dit révolutionnaire, a été interpellé pour son activisme sur les réseaux sociaux, notamment Facebook où il évoluait sous pseudos.

« Ce pays mérite 50 attentats par jour minimum ». « Mort aux sionistes, aux oligarques, à la vermine identitaire partisane du national sionisme à venir ».

« J’ai tellement envie de buter des flics que j’en tremble ».

« Les médias disent que les sujets principaux du débat national sont le mariage pour tous et la peine de mort. Journalistes vendus. À abattre avec leurs gosses ».

Loading...

Ou encore, la vidéo d’un gendarme sur une manifestation de gilets jaunes portant cette mention : « A abattre ».

Voici quelques exemples de commentaires extraits du flot, quasi ininterrompu jusque-là, de posts sur la page Facebook d’un jeune homme domicilié à Charquemont. Un profil récemment créé sous un pseudo dont l’activité s’est brusquement stoppée le vendredi 11 janvier.

Et pour cause : c’est la date où ce garçon de 29 ans sans emploi depuis septembre a été interpellé par les gendarmes.

En cause : son activisme forcené sur les réseaux sociaux, via cinq pages Facebook ouvertes sous pseudos. Ce qui, particulièrement dans le contexte actuel, a eu pour conséquence d’attirer l’attention des services de renseignement français.

« Trouvez-moi des armes et je rendrai vos banderoles obsolètes »

L’enquête menée depuis Paris a permis de remonter jusqu’à l’adresse IP de l’intéressé.

Vendredi, le parquet de Paris s’est dessaisi au profit du parquet de Montbéliard. En fin de journée, le trentenaire, dont le casier judiciaire ne comporte qu’une mention pour conduite sous stupéfiants voilà six ans, était placé en garde à vue. Son profil se distingue à travers l’un de ses commentaires : « Je ne suis pas un gilet jaune depuis le 17 novembre, je suis un révolutionnaire antisioniste et anti impérialiste depuis mes 17 ans. Trouvez-moi des armes et je rendrai vos banderoles obsolètes ».

Learn Hebrew online

« S’il soutient les gilets jaunes, il se considère plus comme un commentateur que comme un acteur », relate un proche de l’enquête.

Un commentateur qui, avant le 8e samedi de mobilisation, écrit : « Acte 8 : nitrate de potassium + essence ». Une formule hautement explosive que la justice retient à son encontre au titre de la « diffusion, par réseau électronique, des procédés permettant la fabrication d’engins de destruction », ce qui est passible d’un an d’emprisonnement et de 15.000 € d’amende.

Loading...

Mais le trentenaire, qui a été présenté ce dimanche devant le parquet de Montbéliard, devra également répondre d’apologie du terrorisme, de crime ou de délit et menaces de mort le 25 avril prochain.

Loading...

D’ici là, tandis que son matériel informatique a été saisi, il a été laissé libre, mais placé sous contrôle judiciaire. Il a interdiction de fréquenter les réseaux sociaux et de se rendre dans un cybercafé.

Est Républicain

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Doubs : Un gauchiste appelait à tuer les sionistes, les policiers et les identitaires «Mort aux sionistes, aux oligarques, à la vermine identitaire. Ce pays mérite 50 attentats par jour minimum»

    1. la juive zélée

      c’est un bipolaire,il est en premier gilet rouge en soutient à macron et ensuite pour manipuler il joue au gilet jaune…
      « les sionistes, les policiers et les identitaires «aux sionistes, aux oligarques, à la vermine identitaire »
      ne sont ce pas les ennemis de macron,alors jupipi

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *