toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Donald Trump menace l’économie turque: «Nous dévasterons la Turquie économiquement si elle attaque les Kurdes»


Donald Trump menace l’économie turque: «Nous dévasterons la Turquie économiquement si elle attaque les Kurdes»

La Turquie a affirmé lundi qu’elle continuerait de combattre une milice kurde en Syrie soutenue par Washington, faisant fi des avertissements lancés la veille par le président des États-Unis.

«Nous dévasterons la Turquie économiquement si elle attaque les Kurdes», a menacé dimanche soir Donald Trump. Avant le retrait annoncé des troupes américaines de Syrie, le président des États-Unis appelle à la création d’une «zone de sécurité» de 30 kilomètres, sans plus de précisions sur sa localisation ou sur son financement. Dans le même temps, Washington demande aux Kurdes de «ne pas provoquer la Turquie». La brutalité de l’avertissement américain a surpris et provoqué une réaction d’indignation des autorités turques qui ont invité lundi les États-Unis à honorer le partenariat stratégique qui les lie à la Turquie.

Les tempétueuses déclarations du président américain interviennent alors que le secrétaire d’État, Mike Pompeo, effectue une tournée au Moyen-Orient. La visite est notamment destinée à rassurer les miliciens alors que la tension est montée entre les États-Unis et la Turquie sur leur sort. Mike Pompeo a assuré à ces derniers qu’ils pouvaient continuer à compter sur la protection des États-Unis malgré le retrait, annoncé par Donald Trump en décembre, des 2000 soldats américains déployés en Syrie pour combattre l’État islamique. Cette annonce a fragilisé la situation des YPG, principale milice kurde de Syrie et épine dorsale sur le terrain de la lutte contre Daech, qui redoutent d’être la cible du voisin.

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Donald Trump menace l’économie turque: «Nous dévasterons la Turquie économiquement si elle attaque les Kurdes»

    1. Robert Davis

      BRAVO au Président Trump : enfin une déclaration forte contre la Turquie que les présidents US même Bush continuaient à flatter bêtement herr dog n’étant vraiment pas quelqu’un qu’on souhaite avoir dans son camp. Si la turquie attaque les kurdes il est bon que herr dog sache qu’il encoure de graves déboires militaires et économiques principalement.

    2. Jean-Francois Morf

      A votre avis, qui c’est qui a tué 1 million de chrétiens arméniens et 1/4 de million de chrétiens orthodoxes serbes, en inscrivant sur les bombes « joyeuses pâques aux serbes »?
      L’OTAN ou bien les mahométans turques?

    3. m

      trump a raison,les americains n’ont pas besoin de rester en syrie.TRUMP prefere devaster la turquie ,l’iran ,,,,,,,

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *