toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des gilets jaunes infiltrent des foulards rouges pour les « ridiculiser »


Des gilets jaunes infiltrent des foulards rouges pour les « ridiculiser »

Une banderole « Benalla – Castaner » agrémentée de petits cœurs a notamment scandalisé certains manifestants des deux camps qui ne connaissaient pas les intentions des auteurs.

« Concours réservé aux Gilets jaunes : quel message sur une banderole, si vous deviez ridiculiser les Foulards rouges ? » avait lancé sur Twitter, quelques heures avant la manifestation parisienne de ce dimanche, Sandra V. Fellous, une militante centriste très active sur le réseau social. Et de mettre sa blague à exécution en déployant plusieurs bannières humoristiques dans le cortège avec sa complice Elisabeth Faure. Dont l’une qui a particulièrement fait de l’effet dans les deux camps : « Benalla – Castaner » ponctuée de cœurs. Une façon d’ironiser sur l’ancien chargé de mission du président, englué dans plusieurs affaires, et sur le ministre de l’Intérieur, accusé de fermer les yeux sur des violences policières présumées envers les contestataires.

D’autres messages, tels « Mon amie c’est la Finance » en référence à la célèbre petite phrase de François Hollande ou encore « LBD (lanceur de balle de défense, ndlr) mon amour » en réponse à la polémique sur la blessure à l’œil de l’une des figures des Gilets jaunes la veille, ont également marqué les esprits lors de cette manifestation dont le but était de « défendre la démocratie et les institutions » face aux violences ayant jusque-là émaillé la crise des Gilets jaunes.

« Le pire, c’est que certains Foulards rouges ont approuvé. C’est dire le niveau… » commente un internaute une fois la blague révélée. Avant cela, d’autres utilisateurs du réseau Twitter s’étaient étonnés, voire offusqués, de tels messages, qu’ils soient sympathisants des Gilets jaunes ou des Foulards rouges. « Quand l’expression « Le ridicule ne tue pas » prend tout son sens », note un internaute tandis qu’un autre met en doute le caractère « apolitique » de la mobilisation sur la base de la banderole mentionnant le ministre de l’Intérieur.

Les personnes mobilisées répondaient ce dimanche à un « appel à la majorité silencieuse qui reste terrée chez elle depuis dix semaines », selon les termes de l’initiateur de la marche, l’ingénieur toulousain Laurent Soulié. C’est depuis sa page Facebook qu’il a lancé mi-décembre l’idée de cette marche, avant d’être rejoint par le collectif des Foulards rouges, né fin novembre pour protester contre les blocages, à condition que le défilé ne soit pas une manifestation de soutien au président Macron mais, plus largement, à la République.

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap