toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Aux États-Unis, la Women’s March implose en raison l’antisémitisme de deux fondatrices du mouvement


Aux États-Unis, la Women’s March implose en raison l’antisémitisme de deux fondatrices du mouvement

Deux ans après sa première manifestation, le mouvement se divise. En cause, le refus de l’une des fondatrices de condamner les propos antisémites et homophobes du leader de Nation of Islam.

En janvier 2017, la Women’s March est devenue le symbole de la résistance populaire et féministe à Trump. Aux États-Unis, les manifestations avaient attiré plus de trois millions de personnes, dont beaucoup portaient les fameux «pussy hats» roses. Deux ans plus tard, le mouvement est divisé et affaibli.

Suite à une controverse sur les liens de trois de ses co-fondatrices avec Nation of Islam, une organisation antisémite et homophobe prônant le séparatisme de la communauté afro-américaine, des centaines d’associations ont retiré leur soutien à la Women’s March. Ont notamment mis fin à leurs partenariats avec le mouvement le Parti démocrate, la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP), qui lutte contre les discriminations raciales depuis 1909, la Human Rights Campaign (HRC), la principale organisation américaine de défense des droits des personnes LGBT+, ou encore le syndicat American Federation of Labour – Congress of Industrial Organisations (AFL-CIO).

Si de nombreuses manifestations sont maintenues pour le samedi 19 janvier, plusieurs branches locales ont préféré annuler les rassemblements, comme à la Nouvelle-Orléans ou à Chicago. D’autres ont publié des communiqués pour prendre leurs distances avec le comité national, tout en conservant le nom de Women’s March. Dans certaines villes, d’autres associations féministes ont décidé d’organiser leurs propres manifestations le même jour, mais séparément.

Réunion polémique

Les accusations d’antisémitisme circulaient depuis au moins un an. En février 2018, l’une des fondatrices de la Women’s March, Tamika Mallory, avait assisté à un discours de Louis Farrakhan, le leader de Nation of Islam, lors duquel il avait entre autres déclaré: «Les juifs [sont]responsables de toutes ces saloperies et ces comportements dégénérés créés par Hollywood, où les hommes deviennent des femmes et les femmes des hommes

Associer la haine des juifs à la transphobie et l’homophobie est l’une des spécialités de Farrakhan, qui compte parmi ses admirateurs Dieudonné et Alain Soral. En 2006, il jugeait ainsi que «ce sont les juifs maléfiques, les juifs menteurs qui font la promotion du lesbianisme et de l’homosexualité.» En 1984, Farrakhan avait également affirmé qu’Hitler était un «grand homme».

Jusqu’ici, le comité national de la Women’s March était parvenu à conserver ses sponsors dans le monde politique et associatif. Mais la situation est désormais devenue intenable, surtout depuis la publication en décembre dernier d’un article du magazine Tablet dans lequel plusieurs organisatrices des débuts de la Women’s March accusent les fondatrices d’avoir tenu des propos antisémites lors d’une réunion.

Selon Tablet et le New York Times, l’une de ces organisatrices, Vanessa Wruble, a raconté durant cette réunion en quoi son judaïsme l’a inspirée à être activiste. Deux des co-fondatrices, Tamika Mallory et Carmen Perez, lui ont alors répondu que la communauté juive devait réfléchir à sa propre responsabilité dans le racisme, arguant qu’elle avait joué un rôle particulièrement important dans la traite des esclaves –une accusation infondée, mais diffusée dans les livres de Farrakhan. Wruble a ensuite rapporté avoir été poussée à quitter le mouvement.

Mallory a nié avoir tenu ces propos, pourtant entendus par plusieurs sources présentes, mais a envoyé au New York Times une réponse suggérant une culpabilité collective des juifs en tant que personnes blanches: «Depuis cette conversation, nous avons tous beaucoup appris: bien que les juifs blancs, en tant que blancs, contribuent à renforcer le suprémacisme blanc, TOUS les juifs en sont également victimes.»

Slate

Learn Hebrew online

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Aux États-Unis, la Women’s March implose en raison l’antisémitisme de deux fondatrices du mouvement

    1. Boissonneault

      comme c’est jouissif de voir des associations gauchiste s’entre déchirer … dans le Parti Démocrate dans 2 ans vivra exactement la même situation … il y a des Juifs gauchiste dans ce Parti depuis 10,20 30 ans et plus … avec l’arriver de tout ses islamistes enragé alors ils seront chasser …. présentement il y a déja 5 candidats (es) pour l’élection de 2020 pour les démocrates…. a cette vitesse ils seront 50 a ce dévorer ……. vive la division chez les gauchistes

    2. c.i.a.

      Une autre bonne nouvelle, après l`UNRWA qui perd ses fonds, l`à c`est le féministes gauchiste qui implose et qui commence à avoir quelque neurones et à craindre de leur décisions de naifs bien-pensant , que le « vivre- ensemble « n`est pas vraiment une bonne idée, surtout pas avec l`islam!!!

      MALGRÉ QU`ELLES AURAIENT DÛ LE SAVOIR AVANT , L`ÉVIDENCE N`EST PAS POUR TOUT LE MONDE!!

    3. Hervé

      Les Juifs sont instruits et très intelligents? Les Juifs américains sont-ils instruits et très intelligents ? Permettez-moi d’en douter. Tout le monde en Europe s’imagine que les Juifs Américains sont les plus importants soutiens d’Israël. Quel erreur!!! Les européens sont-ils instruits et intelligents Permettez-moi d’en douter, car s’ils avaient la moindre lueur d’intelligence, ils sauraient que lorsque l’on soutient Israël, on ne vote pas DEUX FOIS pour hussein obama l’anti sémite. A fortiori, on ne donne pas ses voix à la pourriture Clinton. On a beau être « démocrates » mais de la à élire des crapules qui veulent vous rayer de la terre, c’est le comble de la connerie. En Algérie, la plupart des Juifs étaient de gauche, mais en tant que patriotes ils ont soutenus et rejoints L’OAS. Les habitants de Bab-El-Oued, il s’agit de Chrétiens qui pour la plupart étaient communistes, mais en tant que patriotes ils ont soutenus et rejoints l’OAS. Tous ces pieds-noirs, qu’ils soient d’origines Alsaciennes, Israélites, Françaises, Espagnoles, Italiennes, Maltaises, auxquels il faut ajouter pas mal de musulmans qui prévoyaient qu’avec le départ de la France, l’Algérie deviendrait un pays misérable, sale, dirigée par des dictateurs corrompus.
      Tout ce petit monde ne fréquentait pas des Universités du nom de Harvard, par exemple. Et pour cause? Mais à mon sens, il ne fait pas le moindre doute qu’ils étaient nettement plus intelligents que les Juifs Américains.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *