toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Auschwitz : une lettre écrite en français par un déporté juif chargé de vider les chambres à gaz retrouvée (Vidéo)


Auschwitz : une lettre écrite en français par un déporté juif chargé de vider les chambres à gaz retrouvée (Vidéo)

Un manuscrit exceptionnel, rédigé en français il y a 74 ans dans les camps de la mort d’Auschwitz, a été retrouvé.

De l’horreur des camps, nous parvient aujourd’hui un témoignage exceptionnel. C’est un document qui n’a encore jamais été exposé au grand public ni aux historiens, écrit à Auschwitz (Pologne) en 1944. « Il n’y a que huit manuscrits écrits par des Sonderkommandos [les juifs sélectionnés par les nazis pour vider les chambres à gaz et débarrasser les corps] qui ont été retrouvés dans les ruines des crématoires. Celui-ci est le seul texte écrit en français », explique Karen Taieb, responsable du service des archives au Mémorial de la Shoah.

Une lettre conservée dans une bouteille en verre

Un document sur lequel on peut aujourd’hui mettre un visage et un nom : son auteur vient d’être identifié. Cette lettre a refait surface 74 ans après avoir été écrite et est pour le moment conservée dans la chambre forte du Mémorial de la Shoah à Paris, là où sont rangés les documents les plus précieux. En 1945, un infirmier polonais retrouve la missive dans une bouteille en verre, dans les ruines des crématoires.

Le texte est écrit par un juif déporté de Drancy (Seine-Saint-Denis) le 2 mars 1943. Il explique que dès son arrivée, il est sélectionné pour intégrer les Sonderkommandos. Pendant vingt mois, il fait partie de cette unité composée d’hommes, sélectionnés pour leur condition physique et détenus à l’écart des autres déportés. Les informations contenues dans la lettre sont retranscrites dès 1945, mais l’original disparaît. Sa lettre est bien arrivée à destination dans sa famille, mais sa femme et sa fille en ont longtemps caché l’existence.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Auschwitz : une lettre écrite en français par un déporté juif chargé de vider les chambres à gaz retrouvée (Vidéo)

    1. michel boissonneault

      cette homme a laisser un héritage lourd par écrit des cruautés nazi fait dans les camps de la mort …. j’espère que les écrits de cet homme fera contre poids pour opposé tout les _ieudonné et soral de négationniste

    2. moi de france

      A tous ceux qui disent que cela n’a pas exister des histoires comme celle la
      sont bien reelles la preuve d’une partie de ma famille que je n’ai pu connaitre
      et pour cause honte a ces gros nuls et le mot est faible

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *