toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Alors qu’ils appellent au boycott des produits israéliens, les dirigeants palestiniens se font soigner en Israël et consomment des produits israéliens


Alors qu’ils appellent au boycott des produits israéliens, les dirigeants palestiniens se font soigner en Israël et consomment des produits israéliens

Les dirigeants de l’Autorité palestinienne sont des hypocrites : Ils demandent à leur peuple et au reste du monde de boycotter les produits israéliens mais vont se soigner dans les hôpitaux israéliens et consomment des produits israéliens…

Il y a quelques jours on apprenait que le président de l’Autorité palestinienne Abbas avait été sauvé la vie à un médecin israélien. Tous les dirigeants de l’Autorité palestinienne vont se faire soigner dans les hôpitaux israéliens.

>>>Lire aussi: Le président de l’Autorité palestinienne Abbas doit la vie à un médecin israélien

Palestinian Media Watch a documenté que l’Autorité palestinienne exhortait les Palestiniens à boycotter les produits israéliens et interdisait toute normalisation avec Israël.

Des boissons israéliennes lors des réunions des dirigeants palestiniens

Des boissons israéliennes lors des réunions des dirigeants palestiniens

Cependant, lorsqu’il s’agit de sa propre conduite, l’Autorité palestinienne montre son hypocrisie.

Ces derniers jours, les médias sociaux palestiniens ont fait rage suite à la publication d’une photo révélant que des représentants de l’Autorité palestinienne savouraient des boissons sans alcool israéliennes lors d’une réunion au ministère de l’Autorité palestinienne:

«Lundi, un article de la page Facebook officielle du ministère de une réunion tenue dans les locaux du ministère – au cours de laquelle des rafraîchissements, notamment des bouteilles de jus de tapuzina israélien – ont été servis, a été partagée sur les médias sociaux.
Suite à la diffusion de la nouvelle et de l’image, en plus d’une vague de colère qui s’est réveillée, le ministère a immédiatement supprimé l’image « .
[Amad, site d’informations indépendant palestinien, 22 janvier 2019]

L’Autorité palestinienne enjoint aux citoyens de ne pas utiliser de produits israéliens, affirmant qu’ils achètent des produits israéliens pour financer l’armée israélienne, qui utilise ensuite ses armes pour combattre et tuer des Palestiniens.

Le boycott des produits israéliens est également enseigné aux enfants. Une campagne du ministère de l’Éducation et du ministère de l’Économie de l’Autorité palestinienne visant à encourager le « boycott des produits israéliens » a eu lieu dans les écoles de l’Autorité palestinienne en 2017. Une exposition dans une école de filles à Jénine a montré des mains désincarnées et une poupée avec la tête enlevée. . Autour d’eux étaient dispersés des produits israéliens et des missiles portant les logos de sociétés israéliennes, parmi lesquelles la société laitière Tnuva, enseignant que l’achat de produits israéliens facilitait l’assassinat de Palestiniens.

>>>Lire aussi : Colère de Mahmoud Abbas : Un israélien a ouvert un centre commercial à Jérusalem dont la plupart des employés et clients sont Arabes… et ça marche !

Learn Hebrew online

Interrogé par la chaîne de télévision officielle PA, un enseignant a expliqué qu’acquérir des armes en Israël sera une source d’argent pour « tirer sur nos fils »:

Ghada Abd al-Rahman, enseignante palestinienne: « L’objectif de notre campagne est de boycotter les produits israéliens et de soutenir les produits palestiniens, car si nous achetons à l’occupation, cet argent va aux armes et ils vont tirer sur nos fils. »

Alors que la campagne de boycott de l’Autorité palestinienne semble avoir influencé les écoliers, il semble que les employés du ministère de l’Autorité palestinienne n’aient pas écouté ou que l’Autorité palestinienne applique un double critère en ce qui concerne son propre comportement.

On trouvera ci-après le rapport sur le retrait par le ministère de l’Autorité palestinienne de la photo identifiant les produits israéliens lors d’une réunion au ministère:

Titre: « Suite à la vague de rage: le ministère de l’emploi de l’Autorité palestinienne à Ramallah supprime l’image d’une réunion interne à laquelle un jus israélien a été servi« 

« Le lundi [21 janvier 2019], un message de la page Facebook officielle du ministère de l’Emploi de l’Autorité palestinienne concernant une réunion tenue dans le bâtiment du ministère – au cours duquel des rafraîchissements comprenant des bouteilles de jus de tapuzina israélien – ont été partagés sur les médias sociaux.

Suite à la diffusion de l’actualité et de l’image, en plus d’une vague de colère qui s’est réveillée, le ministère a immédiatement supprimé l’image. Les activistes ont souligné que ce comportement contredit l’appel du ministère de l’Emploi à boycotter les produits israéliens et à soutenir les produits nationaux [palestiniens] « . [Amad, site d’informations indépendant palestinien, 22 janvier 2019]

© Moshé Anielewicz – Europe Israël News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Alors qu’ils appellent au boycott des produits israéliens, les dirigeants palestiniens se font soigner en Israël et consomment des produits israéliens

    1. HENRIETTE Irène

      pourquoi Israël est trop bon pour les Palestiniens ? Certain Palestiniens crèvent la faim et ne peuvent se faire soigner en Isrël que lorsqu’ils paient ces foutus dirigeants. Abbas (à bas une fois pour toutes). On voit de loin sur sa figure qu’il est faux, mauvais , tordu….et qu’il est haineux envers ceux qu’il attaquent, par le biais du Hamas.
      Comment cela va-t-il finir, quand on voit l’antisémitisme enfler à une vitesse incroyable.. J’ai vraiment peur pour eux. A Bruxelles, une avocate (une criminelle antisémite) fait croire que c’est le Mossad qui a tué des Juifs au musée juif à Bruxelles.. Déjà les deux autres avocats ont été foutus de hors car ils posent à côté de Dieudonné (celui-là est toujours présent…. en France). On frait bien de dire à leur sale tv de signaler que des Belges ont sauvé des milliers d’enfants juifs et des milliers de juifs adultes en 40/45
      pour qu’on sache aussi que des Juifs ont participé avec des Belges pour attaquer des boches.

    2. Salmon

      HENRIETTE
      Ce n est pas que Israël soit trop bon
      🇮🇱 Met en pratique des lois et dans la Thorah il est dit qu’il faut soigner ou sauver une personne
      Qui sauvé une vie sauvé un monde
      Et Hypocrite C le serment des médecins qui pareil
      Un médecin est obligé de soigner une personne

    3. alauda

      @Salmon,

      Hippocrate : en grec, la voyelle au début du mot n’est pas la même, même si le i et le y se prononcent pareil en français.
      😉

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *