toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Allemagne : Frank Magnitz, député national et chef du parti l’AfD, frappé presqu’à mort lors d’une agression politique (PHOTO CHOC)


Allemagne : Frank Magnitz, député national et chef du parti l’AfD, frappé presqu’à mort lors d’une agression politique (PHOTO CHOC)

Frank Magnitz, député national et chef du parti anti-immigration allemand AfD dans la ville-Etat de Brême, a été violemment agressé le 7 janvier. Une photographie diffusée par le parti d’opposition montre le sérieux de ses blessures au visage.

Un député et responsable local du parti anti-immigration allemand Alternative pour l’Allemagne (AfD) a été grièvement blessé lors d’une agression par plusieurs personnes à Brême ce 8 janvier. Le passage à tabac serait «politiquement motivé».

La police de la ville, dans le nord de l’Allemagne, a précisé que l’agression dont a été victime Frank Magnitz, député national et chef de l’AfD dans la ville-Etat de Brême, avait eu lieu la veille, en fin d’après-midi, dans le centre ville.

«Compte tenu des fonctions de la victime, nous pensons qu’il s’agit d’un acte politiquement motivé», a souligné la police, expliquant que les services de la sûreté de l’Etat, compétents pour ce type d’affaires, avaient été saisis de l’enquête.

Loading...

Ils lui ont asséné des coups de barre de bois jusqu’à l’inconscience et l’ont ensuite frappé à terre à coups de pied

L’AfD a publié une photographie de l’élu, inconscient sur un lit d’hôpital, le visage ensanglanté et tuméfié, une longue et profonde entaille au front.

Selon son parti, Frank Magnitz a été attaqué par trois personnes le visage camouflé. «Ils lui ont asséné des coups de barre de bois jusqu’à l’inconscience et l’ont ensuite frappé à terre à coups de pied», a affirmé l’AfD, ajoutant qu’un ouvrier du bâtiment présent sur les lieux était intervenu pour mettre fin à l’agression.

«Frappé presqu’à mort», selon un dirigeant de l’AfD

L’un des dirigeants nationaux du parti anti-immigration, Jörg Meuthen, a accusé les agresseurs d’avoir «frappé presqu’à mort» le député et s’est dit «bouleversé» par cette affaire.

ATTENTION IMAGE POUVANT HEURTER LA SENSIBILITE

Le 3 janvier, la détonation d’un explosif caché dans une poubelle a largement endommagé un bureau du parti AfD dans la région de Saxe, un de ses bastions. La police soupçonne un attentat à motivation politique. L’AfD est depuis septembre 2017 le principal parti d’opposition national en Allemagne à la chambre des députés, face au gouvernement de la chancelière Angela Merkel constitué des conservateurs et des sociaux-démocrates. Il est crédité actuellement d’un peu moins de 15% des intentions de vote.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Allemagne : Frank Magnitz, député national et chef du parti l’AfD, frappé presqu’à mort lors d’une agression politique (PHOTO CHOC)

    1. Robert Davis

      Bien sûr que c’est une agression politiquement motivée. Cela ressemble ,à une agression de mus mais certains à gauche sont tellement motivés par le lucre qu’ils seraient capables de faire cela. Moi je parierais plutôt pour les mus.

    2. Jacques B.

      Et après ils disent que l’AfD est un parti fasciste.

      Mais qui emploie des méthodes fascistes ici ?

    3. la juive zélée

      il y a des limites dans la liberté d’expression,cf la Déclaration des Droits de L’Homme et du Citoyen du 26 août 1789.Un test génétique s’impose,en premier à ceux qui jouent aux fachos,un peu comme le néonazi sur Youtube,lors d’une émission s’est soumis à un test génétique,car en plus il n’aime pas l’Afrique,et il a découvert son sang mêle,majo d’Afrique…comme quoi.pas forcément politique,un migrant,comme lui et ses ascendants peut très bien faire la chose.

    4. bean 65

      la juive zélée , sauf qu’on n’est pas en Afrique ici … je voudrais bien inverser la tendance et voir une vague de personnes venant D’Europe, sans emplois, limite quant au respect de la femme, des pratiquants d’autres cultes et non pratiquants, qu’on vienne chez eux avec toutes nos traditions, qu’on cherche à les imposer petit à petit, etc pensez vous que dans ces pays la peine de mort n’existe pas? nos irresponsables politiques ferment les yeux sur bien des choses, je voudrais bien voir quelqu’un s’inviter chez moi pour ensuite venir y foutre la merde et qu’en plus je devrais applaudir, me réjouir de sa présence, non mais c’est quoi ce bordel?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *