toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Accusé de violences, le député M’jid El Guerrab (ex-macroniste) devient membre d’une commission en lutte contre… des violences


Accusé de violences, le député M’jid El Guerrab (ex-macroniste) devient membre d’une commission en lutte contre… des violences

Le député M’jid El Guerrab (ex-macroniste) s’était illustré en 2017 pour des violences contre un parlementaire socialiste. Le voilà placé au sein de la commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite.

Le député M’jid El Guerrab (ex-La République en marche, devenu membre du Mouvement radical), 34 ans, avait été mis en examen pour «violences volontaires avec arme» après avoir asséné deux coups de casque à son collègue socialiste Boris Faure, lors d’une discussion qui a dégénéré le 30 août 2017. Il vient malgré tout d’intégrer le 23 janvier «la commission d’enquête sur la lutte contre les groupuscules d’extrême droite en France».

A l’initiative de La France insoumise, cette commission entend combattre les violences des groupuscules d’extrême droite et pousser à ce que l’Etat prenne «la mesure des menaces de mort que ces groupes d’extrémistes profèrent». M’jid El Guerrab fera donc partie des 26 membres la composant. Surprenant ?

Sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux qui pointent du doigt cette nomination.

La section du Rassemblement national de l’Ain a par exemple réagi avec virulence : «Vous souvenez-vous du député LREM M’jid El Guerrab, qui s’était comporté comme une racaille en frappant à coup de casque de scooter un responsable socialiste ? Et bien il a été nommé membre de la commission contre « les violences d’extrême droite ».»

Un internaute s’est même adressé directement à la vice-présidente de la nouvelle commission, la députée macroniste Emilie Guerel : «Bonjour Emilie Guerel, comment justifier la présence du député M’jid El Guerrab dans une commission censée lutter contre la violence ?»

Faite sur les réseaux sociaux, l’annonce de la composition de cette commission y a suscité de vives réactions.

La participation de M’jid El Guerrab à la commission pose d’autant plus question que peu après sa mise en examen, il avait déjà été propulsé à la commission de la Défense de l’Assemblée, selon le journal officiel du 8 septembre 2017.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Accusé de violences, le député M’jid El Guerrab (ex-macroniste) devient membre d’une commission en lutte contre… des violences

    1. gregory

      La racaille muzz à vraiment la cote chez mikkron le falsificateur!

      Surtout pour ceux dont la violence est est une seconde nature ,la virilité selon la république bananière d’abdel mikkron!

      Benallah et maintenant El Guerrab, de vrais français de papier prêt à terroriser gratis!

      La garde prétorienne au service du petit mitron!

    2. alauda

      Pour paraphraser Blaise Pascal, la politique a ses raisons que la raison ne connaît point… Il parlait du cœur par lequel se manifeste l’intuition d’un ordre supérieur ; malheureusement en politique le cœur rend manifeste aussi les passions les moins raisonnables.

    3. la juive zélée

      « La sécurité d’Emmanuel Macron et de ses collaborateurs était la priorité de l’Elysée, les Gilets jaunes sont quand même parvenus à atteindre le chef de l’État. Paralysé, »
       » 10 jours très compliqués. La situation est alors telle que le 7 décembre, la veille de l’acte 4 de la crise, les collaborateurs du chef de l’État, mais aussi son épouse, visitent le PC Jupiter, le bunker ultra sécurisé de l’Elysée, d’ordinaire interdit. « On nous a expliqué qu’en cas d’alerte c’est là qu’il faudrait peut-être se réfugier »,  »
      rien n’est crypté jupipi tkt…t’as pas remarqué que tu es vain…
      « Emmanuel Macron amaigri à cause de la crise des Gilets jaunes, un proche se confie »
      voilà,Nous ne le connaissons pas,et il ne Nous représente pas..
      « Au programme : droits de l’homme, économie… Lors de ces trois jours, la France promet de changer de méthode : lors de ses deux jours en Égypte »
      encore une provoc,mais au fait,toi tu ne respectes pas ces droits de l’homme,tu as détruit la santé de plein de GJ,et c’est toi qui a provoqué ça.
      et tu ne te respectes pas.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    596 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap