toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Maine-et-Loire: Les pompiers tournent le dos aux autorités


[Vidéo] Maine-et-Loire: Les pompiers tournent le dos aux autorités

Les pompiers de Cholet sont visiblement remontés contre leur haute hiérarchie.

La cérémonie de la Saint-Barbe qui se tenait à Cholet dans le Maine-et-Loire, ce samedi 1er décembre, n’a pas fait long feu.

Ils tournent le dos aux autorités

Lorsque la cérémonie solennelle a commencé, les sapeurs-pompiers avaient le dos tourné aux autorités, révèle Ouest-France. Étaient notamment présents : le maire de Cholet, le député du Maine-et-Loire et le président du SDIS. C’était ce dernier qui était particulièrement visé par l’action des soldats du feu.

 

Nous, l'ensemble des sapeurs pompiers de Cholet, avons décidé de tourner le dos pendant la cérémonie officielle de la sainte barbe à notre élu, M. Brault, qui est notre président du service départemental d'incendies et de secours du Maine et Loire. Cette personne et notre directeur départemental n'écoutent pas nos revendications et nous poussent à faire cette démarche. Nous pouvons remarquer sur cette vidéo, un certain inconfort de l'élu ainsi que du Maire de Cholet. Certes, cette démarche à choqué certaines personnes mais il y a des moments où on ne plaisante pas avec la sécurité des citoyens français. La vie des gens n'est pas un jeu et passe avant tout, (le confort de certaines personnes). Les Sapeurs Pompiers du Maine et Loire vous remercie de votre soutien, en espérant que le message passe. Merci de partager au maximum car les pompiers le font pour votre sécurité.

Publiée par Damien Bertaud sur Samedi 1 décembre 2018

« On n’est pas là pour ces guignoleries ! »

Le maire de la ville a rapidement quitté les lieux en déclarant : « Ce n’est pas acceptable, on n’est pas là pour ces guignoleries ! », selon le quotidien régional. Pas sûr que les pompiers en colère apprécient la remarque.

Loading...

Des problèmes de sous-effectifs

L’action des sapeurs-pompiers visait à alerter sur le sous-effectif chronique qu’ils subissent. Ils ont, par ailleurs, déroulé une banderole supportant l’inscription : « Moins de pompiers, secours en danger ».

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *