toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Trump : «Nous donnons à Israël 4,5 milliards de dollars par an. Et ils se débrouillent très bien. Nous allons prendre grand soin d’Israël»


Trump : «Nous donnons à Israël 4,5 milliards de dollars par an. Et ils se débrouillent très bien. Nous allons prendre grand soin d’Israël»

Le président des États-Unis, Donald Trump, a déclaré qu’Israël recevait 4,5 milliards de dollars et faisait du « bon travail » pour se défendre.

«Nous donnons à Israël 4,5 milliards de dollars par an. Et ils se débrouillent très bien », a déclaré mercredi à la presse Trump, après avoir rendu visite aux troupes américaines dans une base américaine en Irak.

Rejetant les critiques selon lesquelles sa décision de retirer 2 000 soldats des forces spéciales de la Syrie affaiblirait en quelque sorte Israël, M. Trump a déclaré: «Je suis celui qui a déplacé l’ambassade à Jérusalem. J’étais celui qui était prêt à faire ça. Donc, c’est comme ça – nous allons prendre grand soin d’Israël. Israël va être bon.»

Trump a déclaré que l’Amérique donnait plus que 4,5 milliards de dollars «si vous regardez les livres».

Le président américain a surpris les membres de son propre gouvernement lorsqu’il a annoncé la semaine dernière qu’il retirait les troupes américaines de la Syrie. Cette nouvelle a entraîné la démission de son secrétaire à la Défense, Jim Mattis , et de son envoyé spécial contre le groupe État islamique, le diplomate américain Brett McGurk .

Mattis et McGurk semblaient tous deux contredire le fait que le retrait des troupes américaines était un abandon de l’allié des États-Unis, les combattants kurdes en Syrie, connus sous le nom de Forces démocratiques syriennes.

Selon le New York Times , McGurk a déclaré dans un courriel à ses collègues que la démarche de Trump « a été un choc et qu’elle a été un renversement total de la politique qui nous a été articulée … Cela a laissé nos partenaires de la coalition confus et nos partenaires de combat déconcertés ».

Dans sa lettre de démission soumise le 20 décembre, Mattis écrivait:

«L’une de mes convictions fondamentales a toujours été que notre force en tant que nation est inextricablement liée à la force de notre système unique et complet d’alliances et de partenariats. Bien que les États-Unis demeurent la nation indispensable dans le monde libre, nous ne pouvons pas protéger nos intérêts ni jouer efficacement ce rôle sans maintenir de solides alliances et faire preuve de respect envers ces alliés. « 

Trump a également été critiqué par les dirigeants du GOP et les dirigeants d’organisations juives américaines. Les principaux arguments contre le mouvement sont que cela créerait un vide dans lequel l’Iran pourrait fonctionner, tout en ouvrant la voie à la renaissance de l’ISIS, qui a été en grande partie défait.

Learn Hebrew online

Cependant, au moins superficiellement, Israël a minimisé l’impact de la décision du président. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré qu’Israël continuerait à maintenir sa sécurité.

Le chef d’état-major de l’armée israélienne, Gadi Eisenkot, s’est fait l’écho de cette opinion, soulignant qu’il importait de ne pas exagérer l’importance de la décision de Trump, à savoir qu’Israël avait agi seul en Syrie avant l’arrivée des troupes américaines et qu’il continuerait à le faire par la suite.

© Sandra Wildenstein – Europe Israël News

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Trump : «Nous donnons à Israël 4,5 milliards de dollars par an. Et ils se débrouillent très bien. Nous allons prendre grand soin d’Israël»

    1. esther

      Trump a dit : « Et ils se défendent très bien. » Il a raison car beaucoup de juifs sont des sentinelles d’Israël, chacun à sa manière. Moi aussi, je suis une sentinelle de l’Etat Juif.

      PS : Il est quand même assez obsédé par l’argent, toujours à en parler.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *