toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Toulouse : L’imam algérien Mohamed Tataï mis en examen «pour incitation à la haine raciale» suite à ses propos antisémite


Toulouse : L’imam algérien Mohamed Tataï mis en examen «pour incitation à la haine raciale» suite à ses propos antisémite

L’imam de la mosquée d’Empalot à Toulouse, Mohamed Tataï, a été mis en examen mercredi pour incitation à la haine raciale à la suite de propos antisémites prononcés en langue arabe lors d’un prêche, en décembre 2017. En septembre dernier le parquet de Toulouse avait ouvert une information judiciaire pour provocation à la haine à l’encontre de M. Tataï, un ressortissant algérien de 55 ans présenté comme un imam « modéré ».

« Il y a un juif qui se cache derrière moi, viens le tuer »

Selon la traduction d’arabe en anglais, Mohamed Tataï aurait déclaré : « (Le prophète) nous a parlé de la bataille finale et décisive : le Jugement dernier ne viendra pas jusqu’à ce que les musulmans combattent les juifs […] Les Juifs se cacheront derrière les rochers et les arbres et les rochers et les arbres diront : « Ô musulman, Ô serviteur d’Allah, il y a un juif qui se cache derrière moi, viens le tuer ».

Deux chefs de mise en examen ont été retenus : « provocation publique, par parole, à la haine ou à la violence en raison de l’origine, de l’ethnie, la nation, la race ou la religion » et « provocation publique, au moyen de communication au public par voie électronique, à la haine ou à la violence en raison de l’origine, de l’ethnie, la nation, la race ou la religion

[…]

La Dépêche

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Toulouse : L’imam algérien Mohamed Tataï mis en examen «pour incitation à la haine raciale» suite à ses propos antisémite

    1. esther

      ENFIN.
      Près de quatre mois pour traduire un texte de l’arabe en français : la justice française nous confirme une fois de plus son extrême lenteur.

    2. Dhoby

      C’est un premier pas très positif que la citation d’un texte islamique conduise à une mise en examen. Il faut maintenant espérer une condamnation et par extension, la criminalisation des textes « sacrés » islamiques qui incitent à la haine.

    3. la juive zélée

      il a un profil mégalo,car a voulu défier la moské de Paris en terme de superficie,se faire connaître.La moské de Paris,implantée dans le 5ème arrdt a une valeur historique,Toulouse est une ville qui ne se compare en rien Paris,sorry,devenue trop populaire.
      Il a un complexe d’infériorité,ça doit être dure de vivre dans sa cité,mais il ne voit pas le bon côté des choses,il vit,à peu près,de toute façon au bled il serait à cirer les chaussures dans les rues,se vendre plus…
      Il est psychopathe,c’est le passé colonial,il voyait les juifs réussir,au lieu d’apprendre à être diplomate et étudier un chwiya pour bien gagner sa vie,il a préféré le chômage.

    4. la juive zélée

      j’oubliais,il ne sait même pas parler en français,il y a d’autres articles sur lui chez riposte laique…
      Et il n’a pas bonne relations non plus…
      Pourquoi pas une imamesse le remplacer mdr!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *