toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Suède : la télévision publique accusée d’avoir minimisé les horribles meurtres des randonneuses scandinaves au Maroc pour ne pas « stigmatiser » les islamistes


Suède : la télévision publique accusée d’avoir minimisé les horribles meurtres des randonneuses scandinaves au Maroc pour ne pas « stigmatiser » les islamistes

Suède – La télévision publique suédoise SVT a essuyé des critiques de la part de certains téléspectateurs, la chaîne est accusée d’avoir minimisé les détails horribles des meurtres des deux randonneuses scandinaves au Maroc.

Louisa Vesterager Jespersen, 24 ans, du Danemark, et Maren Ueland, 28 ans, de Norvège, ont été tuées alors qu’elles étaient en randonnée dans les montagnes du Haut Atlas au Maroc. Les deux filles ont été poignardées plusieurs fois, l’une d’entre elles a été décapitée devant une caméra, la vidéo s’est rapidement répandue sur les réseaux sociaux.

(…) La veille de Noël, le radiodiffuseur public national suédois a diffusé un reportage sur les meurtres barbares, mais a choisi de ne pas se concentrer sur les détails du crime ou sur les liens désormais établis avec le terrorisme islamique. Le reportage de SVT ne mentionne pas qu’une des jeunes femmes avait été décapitée, ne dit rien sur le lien avec l’islamisme et fait simplement référence à des « blessures au couteau » sur le cou d’une des victimes.

Bizarrement, le reportage se concentrait presque entièrement sur le fait que le partage de cette vidéo de décapitation constituait un délit punissable par la loi.

L’angle étrange adopté par SVT a incité les téléspectateurs à penser que le radiodiffuseur public semblait plus préoccupé par le partage de la vidéo macabre que par le meurtre en lui-même.

Un utilisateur de Twitter a écrit qu’au début, il pensait que l’utilisation de l’expression « blessures au couteau » au lieu de « décapité » n’était qu’une sorte de formulation malheureuse jusqu’à ce qu’il réalise que dans le reportage, cette expression avait été répétée plusieurs fois.

« Moi-même, je ne regarderais jamais une telle vidéo, encore moins la partager. Mais désormais, nous sommes plus contrariés par la prolifération de la vidéo que par le meurtre et la décapitation », a écrit un utilisateur.

Un autre s’est demandé si les journalistes du SVT avaient vu les images de la femme en train de mourir et de souffrir alors qu’on lui coupait le cou. « Blessures au couteau, c’est un euphémisme », écrit-il.

Il y a 225 ans, Marie-Antoinette a souffert d’une « blessure au couteau dans le cou » pendant la Révolution française, écrit un autre utilisateur avec sarcasme.

Learn Hebrew online

« Pour résumer la couverture médiatique par SVT de l’attaque terroriste musulmane au Maroc : 1) Vous serez envoyé en prison si vous diffusez la vidéo sur la décapitation, raciste ! 2) Les victimes sont mortes de coups de couteau, en quelque sorte 3) Cela n’a rien à voir avec l’Islam », a commenté ironiquement un utilisateur.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Suède : la télévision publique accusée d’avoir minimisé les horribles meurtres des randonneuses scandinaves au Maroc pour ne pas « stigmatiser » les islamistes

    1. Hervé

      Suède et Norvège, il s’agit pourtant deux pays pro arabes, pro migrants et violemment antisémites. C’est le fait de leurs médias qui comme en france prônent l’antisionisme sous couvert de l’antisémitisme. Toutefois, une partie non négligeable de leurs populations ne partagent pas les idéaux de leurs dirigeants et leurs médias. Mais votez bien à l’avenir, sacré non de non.

    2. Salmon

      Il ne faut pas incriminer les muzzs
      Je vois que l info en Suède ou en France est diffusée de la même manière
      Le mensonge la propagande
      L islam pourrit l Europe

    3. Salmon

      Le Danemark avec la Suède sont les pays ayant accueilli le plus de Migrants
      La décapitation est diffusé de la même façon en France
      Chez nous C était le randonneur français qui avait été décapité en Algérie
      Sa décapitation avait été cachée

    4. la juive zélée

      C’est vrai que partout dans le monde et même en Occident quand on se promène,les terroristes sont présents,et c’est un coup de malchance.
      Même en France,il y en a qui sont répugnants avec leurs barbes de terroristes quand ils prennent le tram c’est choquant…puis on dirait qu’ils ne se lavent pas au savon…un peu comme les têtes d’imams islamistes qu’on voit prêcher la haine.

    5. Serge

      On voit déjà tout le mal que ces pays auront a se donner pour faire un retours en arrière, trop tard le mal est fait. La France sera la prochaine a tomber.sans oublier l’Espagne.

    6. michel

      les politiciens et les médias ne pourront pas de façon éternel cacher la vérité aux gens car un jour le monde ordinaire diront c’est assez de ce faire traité d’extrême droite du moment que nous sommes pas d’accord … c’est assez les mensonges car la vérité est que ses belles jeune femme ont été victime de jihadiste

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *