toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

SOS Méditerranée met fin aux opérations du bateau pro-migrants Aquarius


SOS Méditerranée met fin aux opérations du bateau pro-migrants Aquarius

Médecins sans frontières et SOS Méditerranée ont annoncé mettre un terme aux opérations de sauvetage de migrants du navire Aquarius, qui était privé de pavillon depuis deux mois. Mais les organisations étudient de nouvelles solutions.

Médecins sans frontières et SOS Méditerranée ont annoncé le 6 décembre dans des communiqués «mettre un terme» aux opérations de sauvetage de migrants de leur navire humanitaire Aquarius. Celui-ci était privé de pavillon depuis deux mois.

«Renoncer à l’Aquarius a été une décision extrêmement difficile à prendre», a déclaré Frédéric Penard, directeur des opérations de SOS Méditerranée. Pour expliquer cette décision, MSF a déploré «les attaques menées ces 18 derniers mois par certains Etats européens» et les accusations «grotesques de trafic de déchets et d’activité criminelle» visant les deux ONG.

Mais SOS Méditerranée «explore déjà activement les options pour un nouveau navire et un nouveau pavillon» et «étudie sérieusement toutes les propositions d’armateurs qui lui permettraient de poursuivre sa mission de sauvetage». «Nous refusons de rester les bras croisés sur le rivage alors que des gens continuent de mourir en mer», a assuré Frédéric Penard.

L’Aquarius, qui mène des opérations de sauvetage au large de la Libye depuis 2016, est amarré à Marseille depuis début octobre dans l’attente d’un pavillon lui permettant de naviguer après le retrait de ceux de Gibraltar puis du Panama. Fin novembre, la justice italienne avait demandé le placement sous séquestre du navire pour une affaire de traitement illégal de déchets. Des accusations que réfute SOS Méditerranée.

Depuis le début de ses opérations, l’Aquarius affirme avoir porté assistance à près de 30 000 personnes. Mais le navire a vu les obstacles se multiplier depuis que l’Italie, sous l’impulsion du ministre de l’Intérieur Matteo Salvini, lui a fermé ses ports cet été.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *