toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pacte migratoire de Marrakech : L’Algérie émet de sérieuses réserves sur sa signature


Pacte migratoire de Marrakech : L’Algérie émet de sérieuses réserves sur sa signature

Le pacte migratoire soumis à 159 États ce 10 décembre à Marrakech divise aujourd’hui fondamentalement les nations. Présente à l’événement, l’Algérie a, de son côté, présenté de sérieuses réserves sur ce texte aux contours obscurs.

Comme son nom l’indique, le document élaboré par les Nations-Unies se veut offrir au monde un cadre pour une «migration sûre, ordonnée et régulière». Comme tout pacte controversé, il n’est pas contraignant juridiquement et ne soumet, en apparence, les Etats à aucune obligation. Son objectif : humaniser la migration et la transformer en phénomène naturel et régulier.

Tout signataire s’engage, toutefois, à accepter de facto un large programme envers les migrants : éducation, droit au logement, regroupement familial… Il impose aussi un contrôle de la terminologie utilisée dans le cadre des débats à venir autour du sujet, un point que de nombreux médias internationaux comparent déjà à de la censure.

(…)

«L’Algérie, poursuit Hassen Kacimi, est aussi préoccupée par l’évolution de ce phénomène qui menace la sécurité et la stabilité de notre pays. Les pouvoirs publics algériens ont exprimé à Marrakech leurs réserves sur plusieurs points.»
L’Algérie demande ainsi à ce que «le droit de définir les politiques publiques migratoires revienne à l’Etat concerné. C’est également à l’Etat de définir les concepts juridiques de migration régulière…

(…)

Hassen Kacimi ajoute : «On ne doit absolument pas mettre sur un pied d’égalité les Etats et les ONG de même que le dossier migratoire ne doit pas être instrumentalisé et constituer un moyen de pression ou d’ingérence, au nom du droit humanitaire. Nous ne voulons pas non plus que les mécanismes d’évaluation et de mise en œuvre de ce pacte évoluent vers une forme devant transformer ce pacte en instrument juridiquement contraignant.»

(…)

Les réserves émises par l’Algérie ne sont pas isolées de celles soulevées par de nombreux autres pays. Un peu partout à travers le monde, les tendances hostiles à ce pacte y voient une manière insidieuse d’imposer aux gouvernements la migration et de la transformer en phénomène naturel. Ce pacte n’est qu’une étape, affirment ces tendances, convaincues que sous l’aspect humanitaire que l’on veut lui donner, l’enjeu est davantage économique car lié au remplacement de la main-d’œuvre

Learn Hebrew online

(…)

La Russie est, quant à elle, opposée au concept de «responsabilité partagée», que doivent subir les pays n’ayant aucun lien avec les causes migratoires.
«Ce sont les pays impliqués dans les ingérences de manière active qui doivent en porter la responsabilité la plus lourde», a déclaré l’ambassadeur de Russie au Maroc.

Le Soir Algérie

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Pacte migratoire de Marrakech : L’Algérie émet de sérieuses réserves sur sa signature

    1. Salmon

      La France le fait déjà avec les clandestins

      Combien viennent d Algérie ?
      Comment, le regroupement familial n existe pas déjà?
      Il y aura combien de Migrants par an encore plus ?
      C un véritable changement de population qui se profile à l horizon
      Pourquoi ce pact ? Pour que les français ne puisse se rebeller contre ce pact voilà pourquoi ce pacte

    2. G. Chaul

      Nous ne sommes plus en démocratie ou en république si pareil acte de capitulation est signé sans l’aval de la Chambre des députés et du Sénat.

    3. Pinhas

      Si cela se fait la France ne sera plus la France car ce genre de population imposera ses règles et ses lois comme c’est déjà le cas en ce moment mais 100 fois .
      Micron veut vraiment la mort du peuple Français .
      En tout cas il ne l’aime pas.
      Il est comme un petit enfant qui casse le jouet qui ne lui plait plus .
      Sauf que les humains ne sont pas des jouets.
      Micron va mettre la France à feu et à sang .

    4. Robert Davis

      Ce système qu’a trouvé la gauche pour installer le chaos dans le monde éspérant ainsi mettre la main sur le pouvoir partout dans le monde est minable et prend les gens pour des débiles mentaux: les pays islamiques affament leurs peuples pour qu’ils partent et ensuite c’est occident qui en ferait les frais en hébergeant ces gens jusqu’à ce que la planète soit totalement noyautée par les mus!!!!!!!!!!!Les enfants du Bon Dieu ne sont pas des canards sauvages…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *