toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

ONU : Pour la première fois, 87 pays condamnent le groupe terroriste islamiste Hamas pour ses tirs de roquettes sur Israël


ONU : Pour la première fois, 87 pays condamnent le groupe terroriste islamiste Hamas pour ses tirs de roquettes sur Israël

La résolution condamnant le Hamas présentée par Nikki Haley a obtenu une majorité de voix (87 pour, dont celle de l’Union européenne, 58 contre), ce qui aurait en temps normal été suffisant pour approuver le texte. 

Mais 20 minutes avant le vote, le Koweït et le groupe arabe à l’ONU avaient obtenu lors d’un vote de procédure – gagné de seulement trois voix – qu’une règle d’une majorité aux deux tiers soit appliquée au texte américain, scellant ainsi son sort.

«C’est la première fois qu’une majorité de pays votent contre le Hamas et je félicite chacun des 87 pays qui ont adopté une position de principe contre le Hamas. C’est une réussite très importante pour les Etats-Unis et Israël», a-t-il dit, remerciant l’administration Trump et l’ambassadrice américaine à l’ONU.

Nikki Haley, l’ambassadrice américaine à l’ONU, n’a pas réussi à réunir les deux tiers des votes nécessaires pour faire passer une résolution qui visait à faire condamner le Hamas.

L’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU Nikki Haley, qui quittera son poste à la fin de l’année. La diplomate, soutien inconditionnel d’Israël, a pour la première fois réussi à convaincre 87 pays de condamner le mouvement islamiste palestinien du Hamas par l’Assemblée générale de l’ONU, dans une résolution soumise le 6 décembre.

La version finale du texte, sur lequel elle travaillait depuis plusieurs jours, visait à condamner le Hamas «pour des tirs répétés de roquettes en Israël et pour incitation à la violence, mettant la vie de civils en danger». Il demandait en outre au mouvement islamiste ainsi qu’à d’autres entités militantes incluant le Jihad islamique palestinien, de «cesser toutes les provocations et activités violentes dont le recours à des engins aériens incendiaires».

Pour s’assurer du soutien d’un nombre suffisant de pays, dans ce qui aurait été le premier texte de l’histoire à condamner le Hamas au sein de l’enceinte onusienne, Nikki Haley avait envoyé des lettres à toutes les missions de l’ONU, affirmant que les Etats-Unis «prenaient très au sérieux le résultat du vote». Et la présentation de cette résolution américaine devait constituer l’un des derniers faits d’armes de Nikki Haley. Selon des diplomates cités par l’AFP, cette dernière avait fait de cette condamnation du Hamas «une affaire très personnelle».

Cette institution, dont les résolutions n’ont pas de valeur contraignante, «n’a jamais rien dit sur le Hamas», ainsi que l’a dénoncé la diplomate américaine pour défendre son texte, critiquant au passage ce qu’elle considère être une «politique de deux poids deux mesures» aux dépens d’Israël.

L’administration Trump devrait nommer la porte-parole du Département d’État, Heather Nauert, pour remplacer Nikki Haley en tant qu’ambassadrice des Nations Unies le mois prochain.

Nauert, qui est venu au Département d’État de Fox News, a été choisi après que le président américain Donald Trump ait envisagé un certain nombre d’autres candidats, selon Bloomberg News jeudi soir, citant des sources de l’administration.

Learn Hebrew online

Elle est également considérée comme proche de la fille de Trump, Ivanka Trump, et de son mari, le conseiller principal de la Maison Blanche, Jared Kushner.

© Sandra Wildenstein pour Europe Israël News

Heather Nauert, porte-parole du département d'État, s'exprimera lors d'une réunion d'information au département d'État à Washington, le 9 août 2017

Heather Nauert, porte-parole du département d’État, s’exprimera lors d’une réunion d’information au département d’État à Washington, le 9 août 2017

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “ONU : Pour la première fois, 87 pays condamnent le groupe terroriste islamiste Hamas pour ses tirs de roquettes sur Israël

    1. Jacques B.

      Donc le Koweit et le groupe arabe soutiennent le Hamas (lui-même soutenu par ailleurs par l’Iran)…

      Donald Trump va encore devoir donner de la voix pour exiger de ces arriérés du désert qu’ils cessent de soutenir le terrorisme, sous peine de ne plus recevoir d’aides de Washington ! Allez Donald, rentre-leur dedans !

    2. Tamara

      L obscurantisme face à la Lumière d Israël. Une honte pour les pays qui soutiennent le terroriste Hamas qui n apporte que désolations et terreur . Honteux mais gare au boomerang hamassien face à leurs pays. Il n aura aucune reconnaissance!!!!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *