toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Nicolas Sarkozy n’exclut pas un retour en cas de grave crise nationale


Nicolas Sarkozy n’exclut pas un retour en cas de grave crise nationale

En petit comité, l’ancien président de la République n’exclut pas l’idée d’un retour en cas de crise grave.

S’il répète qu’il en a fini avec la vie politique, Nicolas Sarkozy n’écarte pas, en petit comité, l’hypothèse d’un retour en cas de grave crise nationale. Il y a plusieurs semaines, avant la révolte des Gilets jaunes, l’ancien président a confié à l’un des nombreux élus qui défilent dans son bureau : « Carla me dit : Nicolas, j’espère que tu vas rester sage. Mais vous avez vu la situation ? Je ne vais pas avoir le choix, je vais peut-être être obligé de revenir… »

L’ancien chef de l’Etat ne s’est pas exprimé publiquement depuis une interview accordée à l’hebdomadaire Le Point, fin octobre. Un entretien dans lequel il n’envisageait pas, alors, un éventuel retour. « Je savais dès le début que le pouvoir était une parenthèse dont on n’est pas propriétaire, déclarait-il. […] J’ai commis des erreurs, il y a des choses que je referais différemment, mais je n’ai aucune amertume, aucun regret. »

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Nicolas Sarkozy n’exclut pas un retour en cas de grave crise nationale

    1. gregory

      sarko veut sauver le soldat micron !

      il ont en commun les 40 ans de manipulationS qui ont mis la France à genous par application d’EURABIA

    2. Robert Davis

      sarko est peut-être sincère ou pas mais< de toutes manières il a eu sa chance et l'a complètement bousillé. Il n'est donc PAS l'homme de la situation qui devra faire comme Trump et inverser tout ce que micron-minus a fait à commencer par mettre les arabes à la porte. Qui peut croire que sarko en soit capable? la première chose qu'il ferait s'il était élu c'est courir au qatar se faire donner des cadeaux…sarko est un fake, un mystificateur de plus dans ce pays qui en contient déjà tant! Et on n'en a rien à foutre qu'il reconnaisse Jerusalem ou pas, Israel n'a que faire de la France.

    3. Robert Davis

      P.S. Je précise que la reconnaissance de Jérusalem était une bonne carte politique pour le premier grand pays qui la jouait.Maintenant cette carte n' »a plus aucune valeur, la France n’a plus AUCUNE CARTE A JOUER AU P.O.

    4. gregory

      OK pour Robert Davis
      La France n’a plus aucune carte à jouer et sarko n’est qu’une marionnette !

      Makron cherche à faire le plein des dirigeants qui ont vendu notre pays contre un
      baril de pitrole et son islamisation!
      Bientôt un defilé aux champs Elysés bras desus et bras dessous avec tous les partis politiques qui nous ont niké! contre le pouvoir des gilets jaunes!
      Cela serait d’un chic et j’aouterais avec en prime la participation de la mosquée de paris et des représentants des frires misoulmons!

    5. pauledesbaux

      ce petit merdeux qui nous a baisé sur referendum sur l’union européenne va revenir ? qu’il règle d’abord ses questions de justices et ses casseroles, il est anti-démocrate pour avir fait fi de nos vote anti-européens qui nous ruinent chaque jour davantage DEHORS SARKONAINUL ET VIVE MARION MARECHAL

    6. pauledesbaux

      ce petit merdeux qui nous a baisé sur referendum sur l’union européenne va revenir ? qu’il règle d’abord ses questions de justices et ses casseroles, il est anti-démocrate pour avir fait fi de nos vote anti-européens qui nous ruinent chaque jour davantage DEHORS SARKONAINUL ET VIVE MARION MARECHAL

      NON JE NE VOIS PAS OU EST LE DOUBLON : changez de lunettes si vous voyez double

    7. Salmon

      Que sarko ne revienne pas
      Il a ouvert la porte de l onu aux terroristes et à baise comme dit Robert les français à l 🇪🇺

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *