toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Maroc : Jeune femme retrouvée décapitée à Ifrane, le suspect arrêté l’a décapitée parce qu’elle se refusait à lui (Vidéo)


Maroc : Jeune femme retrouvée décapitée à Ifrane, le suspect arrêté l’a décapitée parce qu’elle se refusait à lui (Vidéo)

Le principal suspect de l’horrible crime qui a secoué la localité d’Oued Ifrane dans la province d’Ifrane a été arrêté.

L’homme suspecté d’avoir assassiné une jeune femme à Oued Ifrane a été interpellé samedi 29 décembre à Tounfit dans le Moyen Atlas, une arrestation rapide du suspect qui avait disparu le jour même du crime.

Cette arrestation est intervenue 24 heures après la découverte de la jeune femme décapitée, la tête complètement coupée et retrouvée à près de six mètres du cadavre le vendredi 28 décembre, après une traque menée par la Gendarmerie royale et la DGST.

Il s’agit d’un berger, prénommé Aziz, âgé de 38 ans et vivant dans la même région que la victime, à Oued Ifrane.

Selon une source proche de l’enquête, ce dernier aurait menacé la jeune femme à de nombreuses reprise car il souhaitait établir une relations extra-conjugale. Suite au refus de la jeune mère, il l’aurait tué.

La jeune femme laisse une fille âgée de 8 ans ainsi qu’un père gravement malade. Elle était leur seul soutien.

Merci Alauda
Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Maroc : Jeune femme retrouvée décapitée à Ifrane, le suspect arrêté l’a décapitée parce qu’elle se refusait à lui (Vidéo)

    1. la juive zélée

      la tradition de momo,selon sa culture chariasques la femme est soumise à l’homme,donc elle devait accepter d’être violée par ce pédophile comme momo a fait avec aicha.
      quel gourou manipulateur,il dit dans le coran que la femme est reine or c’est faux..

    2. Robert Davis

      Et dire qu’il y a tant de touristes y compris des femmes qui vont dans ces pays et pour faire quoi? du tourisme à la noix!!! respirer la puanteur et se baigner comme s’il n’y avait pas la mer partout! Et parfois elles y vont seules comme les 2 jeune danoises tuées récemment. Il devrait être interdit d’aller là-bas ou au moins suivre des cours de politique d’abord. Quant à acheter une riad parce que c’est …bon marché, là je renonce il n’y a rien à faire contre la connerie!!!

    3. Jean-Francois Morf

      C’est les imams qui enseignent aux musul-menteurs qu’ils ont le droit de violer, de tuer, de violer les cadavres, comme Mahomet le terroriste faisait…
      Eliminer tous les imams!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2.7K Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap