toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le rendez-vous manqué des Européens sur le pacte pour les migrations


Le rendez-vous manqué des Européens sur le pacte pour les migrations

Un tiers des États membres de l’UE n’est pas à Marrakech alors que le texte de l’ONU a été approuvé ce lundi matin.

La débâcle annoncée pour Marrakech n’est pas aussi spectaculaire qu’attendu. Près de 150 pays – 148 exactement – sont présents au mini sommet qui a débuté ce lundi au Maroc pour avaliser le pacte sur les migrations de l’ONU, appelé «pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières».

Et cela alors que, depuis plusieurs jours, la rumeur faisait état d’une participation nettement inférieure, avec seulement une centaine de pays membres représentés. C’est ce lundi matin, aux alentours de 10 heures, que le texte a été formellement approuvé après la proclamation orale et le traditionnel coup de marteau. «Ce moment est le produit inspiré d’efforts, a déclaré le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, à l’ouverture des débats. Nous ne devons pas succomber à la peur ou aux faux narratifs». L’accord doit désormais faire l’objet d’un ultime vote de ratification, le 19 décembre, à l’Assemblée générale des Nations unies.

Cependant, soixante-dix ans jour pour jour après l’adoption de la Déclaration …

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Le rendez-vous manqué des Européens sur le pacte pour les migrations

    1. esther

      Ils violent nos frontières, c’est même le premier délit qu’ils commettent car pénétrer dans un pays de manière illégale est un viol de terres : la solution pour les Etats et l’ONU est ne pas avoir peur. Une fois les frontières forcées, beaucoup volent et commettent toutes sortes d’actes de délinquance : la solution est toujours de ne pas avoir peur selon les dirigeants mondiaux surtout arabes et africains. Un certain nombre violent nos fillettes, nos jeunes filles et nos jeunes femmes : la réponse est toujours la même, ne pas avoir peur. Et une minorité d’entre eux finissent par tuer en commettant des attentats mais là aussi, il faut rester serein.
      C’est comme si l’ONU et les pays du tiers-monde disaient aux habitants de l’Europe et de l’Amérique du Nord car ce sont sur ces continents que viennent la majorité de ces clandestins : « Prenez tous un pistolet, mettez-le chargé contre votre tempe et tirez; il ne faut pas avoir peur. » Que Guterres les prenne TOUS au Portugal dans sa patrie : dans vingt ans, les portugais parleront l’arabe, le swahili et autres dialectes africains.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *