toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Australie reconnaît Jérusalem-Ouest comme capitale d’Israël


L’Australie reconnaît Jérusalem-Ouest comme capitale d’Israël

L’Australie a annoncé samedi qu’elle reconnaissait Jérusalem-Ouest comme capitale d’Israël mais a précisé que le déménagement de sa mission diplomatique de Tel-Aviv attendra la conclusion d’un accord de paix entre Israéliens et Palestiniens.

Le Premier ministre australien Scott Morrison a fait cette annonce, dans la foulée des dirigeants à suivre la décision du président américain Donald Trump, mais a toutefois également assuré que son pays était prêt à reconnaître les aspirations visant à la création d’un Etat palestinien avec Jérusalem-Est pour capitale, lorsque le statut de cette ville sera clarifié par un accord de paix.

« L’Australie reconnaît désormais Jérusalem-Ouest – où siègent la Knesset (Parlement) et de nombreuses institutions gouvernementales – comme capitale d’Israël », a déclaré M. Morrison dans un discours à Sydney.

« Et nous envisageons de déménager notre ambassade à Jérusalem-Ouest quand ça sera faisable (…) après la conclusion du statut final » de cette ville, a-t-il poursuivi, précisant que des travaux étaient déjà en cours sur le nouveau site de l’ambassade.

L’Australie va établir en attendant un bureau chargé de la défense et du commerce dans la partie ouest de la Ville sainte, a-t-il précisé.

« En outre, réitérant notre engagement pour une solution à deux Etats, le gouvernement australien est également déterminé à reconnaître les aspirations du peuple palestinien pour un futur Etat avec sa capitale à Jérusalem-Est« , a-t-il ajouté.

Il a précisé que l’Australie ne s’abstiendrait plus désormais à l’ONU sur les résolutions qui selon lui « attaquent » Israël mais s’y opposerait.

Le président américain Donald Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël le 6 décembre 2017, avant d’y transférer en mai l’ambassade américaine depuis Tel-Aviv.

M. Morrison avait déjà évoqué en octobre, avant une élection partielle cruciale pour sa courte majorité, ce changement d’orientation dans la politique étrangère australienne.

Saluée à l’époque par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, cette annonce avait suscité la colère de l’Indonésie voisine qui compte la plus importante population musulmane au monde et le gel de négociations pour un accord commercial bilatéral. Anticipant l’annonce de sa décision, Canberra a conseillé vendredi la prudence aux Australiens qui se rendraient en Indonésie, notamment à Jakarta et Bali

Learn Hebrew online

Le Premier ministre cherche à séduire l’électorat juif et chrétien conservateur et s’attirer les bonnes grâces de la Maison Blanche alors qu’il redoute un revers électoral l’an prochain. Samedi, il s’est aussitôt attiré les critiques du Parti travailliste (opposition) estimant que le gouvernement a mis « l’intérêt personnel devant l’intérêt national ».

« Reconnaître Jérusalem-Ouest comme capitale d’Israël, alors que l’ambassade d’Australie est toujours installée à Tel-Aviv, ce n’est qu’un geste pour sauver la face » en conservant le statu quo, a dit une haute responsable travailliste, Penny Wong, dans un communiqué.

La délégation générale de Palestine en Australie et Nouvelle-Zélande a incriminé des considérations de politique intérieure. « Beaucoup d’arguments ont été avancés depuis que le Premier ministre Scott Morrison a lancé l’idée durant la campagne pour l’élection partielle de Wentworth jusqu’à aujourd’hui et la plupart ont démontré la conception erronée et les prétextes peu convaincants qui la sous-tendent chez ses partisans », a-t-elle estimé dans un communiqué.

Le gouvernement palestinien entend appeler les pays arabes et musulmans à « retirer leurs ambassadeurs » et à « prendre des mesures de boycott économique », avait averti vendredi l’ambassadeur palestinien en Australie, Izzat Abdulhadi, interrogé par l’AFP.

Source AFP

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “L’Australie reconnaît Jérusalem-Ouest comme capitale d’Israël

    1. Yéh'ezkel Ben Avraham

      Je savais que, dans cette partie du monde, il y avait les Papous… avec la précision « Jérusalem-OUEST », j’y trouve aussi des « papouilles » envers les Pays arabes!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *