toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ces intellectuels victimes du politiquement correct à l’université : «un gauchisme systémique» s’est s’installer


Ces intellectuels victimes du politiquement correct à l’université : «un gauchisme systémique» s’est s’installer

Tribalat, Gougenheim, Smith, Guilluy. Leur point commun? Avoir touché à la thématique identitaire – dans un sens n’allant pas vers celui d’un multiculturalisme heureux. Dans tous ces cas de figure, le schéma de disqualification est semblable: d’abord, il s’agit de montrer le manque de scientificité de l’auteur, puis de l’accuser de ne pas tenir compte de la complexité du sujet.

Aujourd’hui, «un gauchisme systémique» semble s’installer, déplore Laurent Bouvet, professeur de sciences politiques à l’université Saint-Quentin-en-Yvelines, qui a vu sa candidature à la tête du Cevipof rejetée et son avancement stoppé net depuis la publication en 2012 de son livre Le Sens du peuple.

«Des institutions autrefois pluralistes élisent des gens à leur tête qui mènent une politique d’éradication du pluralisme. À l’université, le climat est clairement plus pesant dans les sciences humaines et sociales», affirme le théoricien de «l’insécurité culturelle».

«À l’Ined, le climat est pire qu’avant, abonde Michèle Tribalat. On ne s’intéresse plus vraiment à la démographie, on recrute des sociologues qui étudient le genre et les discriminations.»
[…]
Le Figaro

Loading...

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Ces intellectuels victimes du politiquement correct à l’université : «un gauchisme systémique» s’est s’installer

    1. Robert Davis

      Les universités françaises sont devenues un DEPOTOIR A GAUCHISTES. Il n’y a d’enseignement mais de la pr déversée à profusion. Et ces étudiants de m. s’étonnent de ne pas trouver du travail à leur sortie du dépotoir. C’est pourtant normal puisqu’ils ne savent rien faire.

    2. Serge

      L’UNIVERSITÉ devient peu a peu une MATRICE de racailles gauchistes bien outillés pour répandre le VIRUS GAUCHISTE qui s’étend rapidement du moins c’est la constatation que je fais car tout ce qui est conservateur ou ce que ces merdiques gauchistes appelle droite voir extrême droite prends de plus en plus d’ampleur.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *