toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

#giletsjaunes: Alors que la police matraque des gilets jaunes, le gouvernement décerne un « Human Right Award » à des groupes pro-palestiniens violents


#giletsjaunes: Alors que la police matraque des gilets jaunes, le gouvernement décerne un « Human Right Award » à des groupes pro-palestiniens violents

Le prix des droits de l’Homme français sera décerné à deux associations anti-israeliennes spécialisés dans la Fake-News et la propagande palestinienne.

Le prix sera remis par la ministre française de la Justice, Nicole Belloubet, et la présidente de la Commission consultative nationale des droits de l’homme (CNCDH), Christine Lazerges. La cérémonie aura lieu le 10 décembre, Journée internationale des droits de l’homme, à l’occasion du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme et du 20e anniversaire de la Déclaration sur les défenseurs des droits de l’homme. La cérémonie aura lieu au ministère de la justice à Paris.

Danny Danon, ambassadeur d’Israël à l’ONU déclarait en juin 2017 dans un communiqué, que « selon les informations des renseignements », le groupe Al Haq « collabore avec le FPLP ».

Le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP) est un groupe terroriste palestinien qui a revendiqué plusieurs dizaines d’attentats ayant fait des dizaines de morts entre 2001 et 2015, dont le massacre de quatre Juifs dans une synagogue à Jérusalem le 18 novembre 2014.

Le FPLP est également l’auteur du détournement de l’avion d’Air France sur Entebbé, et de la prise d’otages des passagers dont de nombreux Français.

Une initiative qui a fait réagir Michael Oren, député Koulanou, sur Twitter :

« La France attribue la plus haute récompense aux organisations B’Tselem et al-Haq qui accusent Israël d’apartheid, nous délégitiment au niveau international, défendent le terrorisme et soutiennent le BDS. La même France ne peut pas prétendre lutter contre l’antisémitisme. Honte à la france ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste franco-israélien spécialisé dans la psychologie et la communication politique depuis 2003.



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “#giletsjaunes: Alors que la police matraque des gilets jaunes, le gouvernement décerne un « Human Right Award » à des groupes pro-palestiniens violents

    1. esther

      Macron, de par son éducation chez les jésuites dès l’âge de 10 ans, de sa conversion à 12 ans, est totalement imprégné de catéchèse (version gauche « humaniste ») encore aujourd’hui et il n’ a pas abandonné l’idée que le Sanhédrin et les pharisiens sont responsables de la mort de Jésus, du Sauveur, de Dieu. Pour lui, les nouveaux pharisiens (les juifs israëliens religieux, les juifs israëliens de droite) sont des assassins de palestiniens qui ressemblent à ceux qui croyaient au Christ, en quelque sorte des nouveaux disciples. Je suis certaine de ce que j’avance : le seul juif qui trouve grâce à ses yeux, c’est celui de B’Tselem; pour lui, ce dernier ressemble à Jésus, le juif de gauche.

      PS : Et Nicole Belloubet, elle sera encore là, place Vendôme, le 10 décembre avec le « cataclysme » qu’il va y avoir samedi dans les rues de Paris ?

    2. esther

      Avec ce qui se passe depuis trois semaines en France, il est mort, Macron, politiquement, il est mort et son gouvernement avec lui : il ne comptait déjà pas pour Israël, maintenant, il ne compte plus du tout.

    3. Charles

      Merci ester, j’ai exactement la même analyse, les élites dirigeantes de ce pays sont imprégnées de cette représentation du peuple juif millénaire. Ce n’est pas étonnant, ils viennent presque tous de ce moule culturel, jusqu’à l’ENA. Macron est juste un bon élève, c’est pour cela qu’il a été élu comme candidat à soutenir, par ceux qui contrôlent les médias. La « cause palestinienne », est le nouveau prétexte, et symbole pour justifier que la Judée et Jerusalem doivent être Judenrein. La « cause palestinienne », c’est la question juive en « Palestine ». Il faut rajouter que cet anti-israélisme affiché a pour fonction de récupérer des soutiens extérieurs, et intérieurs, principalement chez les islamistes, faute de soutiens dans la population française majoritaire, mal représentée par ces « élites ».

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *