toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

«gilets jaunes»: le gouvernement estime qu’il ne serait pas «raisonnable» de descendre une cinquième fois dans la rue


«gilets jaunes»: le gouvernement estime qu’il ne serait pas «raisonnable» de descendre une cinquième fois dans la rue

Benjamin Griveaux a estimé ce jeudi matin qu’il ne serait pas «raisonnable» de descendre une cinquième fois dans la rue samedi. La plupart des membres de l’oppositon sont eux aussi sur cette ligne.

Après l’attaque tragique de Strasbourg mardi soir, le mouvement des «gilets jaunes» doit-il prendre fin? Invité de CNews ce jeudi matin, le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, les a invités à ne pas descendre dans la rue ce week-end. Estimant que la colère s’était «exprimée» et qu’elle avait «été entendue» par le gouvernement qui y a «répondu», le secrétaire d’État a lancé: «Ce que nous vous demandons, en responsabilité, c’est d’être raisonnables samedi et de ne pas aller manifester». «À ce stade, nous n’avons pas décidé d’interdire les manifestations qui se tiennent samedi» dans toute la France, a-t-il précisé. «Il n’est pas raisonnable de manifester», a-t-il poursuivi, car «nos forces de l’ordre et de sécurité ont été mises à contribution énormément ces dernières semaines», et «au regard» de l’attentat de Strasbourg, «il serait préférable que ce samedi chacun puisse, de manière apaisée, vaquer à des occupations d’un samedi avant les fêtes de famille de fin d’année plutôt que de manifester et mettre à nouveau à contribution nos forces de l’ordre».

«Il faut maintenant que le mouvement s’arrête», a abondé le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, sur France Inter. Invitée sur Public Sénat mercredi, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, avait jugé que «le mouvement» devait «cesser». «Il y a eu un événement dramatique à Strasbourg et par ailleurs le président a apporté des réponses», a-t-elle souligné, rappelant l’intervention télévisée d’Emmanuel Macron lundi soir. Un point de vue partagé sur CNews par Olivier Dussopt, secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Action et des Comptes publics: «Nous demandions [l’arrêt] avant l’attentat, donc nous le demandons encore plus aujourd’hui».

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a quant à lui indiqué dès mardi soir que «la mobilisation massive de nos forces de sécurité» pour répondre à l’attaque – le tueur est pour l’heure toujours en fuite – «a aussi un effet sur notre capacité à intervenir sur d’autres sites du territoire». Comprendre: de futures mobilisations des «gilets jaunes» pourraient être complexes à sécuriser…

«Fatigue de nos forces de l’ordre»

Plusieurs membres de l’opposition jugent aussi nécessaire l’arrêt, du moins temporaire, des manifestations. Christian Estrosi, le maire LR de Nice a rappelé sur Europe 1 que «compte tenu de la menace terroriste et de la fatigue de nos forces de l’ordre, peut-être faut-il suspendre, je dis bien seulement suspendre, le mouvement des “gilets jaunes”. J’appelle à la responsabilité de chacun».

«Une trêve s’impose, par respect en la mémoire des victimes et parce que nos forces de l’ordre sont mobilisées» a aussi jugé sur Sud Radio le vice-président de LR, Damien Abad. Sur France 2, Marine Le Pen a également «supposé que les manifestations des “gilets jaunes” ne pourront pas avoir lieu samedi», rappelant que la France était en «urgence attentat», comme l’a annoncé mardi soir Christophe Castaner. En fin de journée, mercredi, elle s’est fendue d’un tweet pour redire son soutien au mouvement et dénoncer ce qu’elle a appelé une «fake news», selon laquelle elle aurait «lâché» les «gilets jaunes».

Pas d’interdiction de manifester, sauf à Strasbourg

Mercredi, la députée de la France Insoumise, Clémentine Autain, s’est indignée de ces réactions. «Les “gilets jaunes” ne sont pas responsables de la fusillade. Pourquoi instrumentaliser l’événement dramatique, qui mérite plutôt une communion républicaine, pour régler un conflit social et politique? Cela me paraît indécent», a-t-elle déploré sur Twitter.

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “«gilets jaunes»: le gouvernement estime qu’il ne serait pas «raisonnable» de descendre une cinquième fois dans la rue

    1. sara

      Il n’y a aucune raison d’arrêter le mouvement des Gilets Jaunes sus prétexte d’une menace terroriste accrue. De plus ce serait faire trop d’honneur à l’assassin que tout s’arrête à cause de lui. Peut-être faut-il le suspendre pour les fêtes mais il doit reprendre après.
      Cette menace n’est pas accrue parce qu’il vient juste d’y avoir un attentat, elle est permanente.

      Qui est responsable de l’attentat musulman de Strasbourg ? Bien sûr le tueur en premier mais aussi ceux qui ont voulu cette immigration massive depuis des dizaines d’années depuis l’Afrique Noire, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Ce sont eux les premiers fautifs. Sans cette politique démentielle, il n’y aurait pas ces attentats.

      Les forces de l’ordre sont débordées, fatiguées mais ce n’est pas à cause des Gilets Jaunes mais de la racaille venue détruire et piller. Qui est responsable de la présence de cette racaille ?

      « Estimant que la colère s’était «exprimée» et qu’elle avait «été entendue» par le gouvernement qui y a «répondu», » : on ne connait que trop ce genre de discours…

    2. Robert Davis

      Ce gouvernement estime qu’il ne faut pas descendre dans la rue une 5ème fois ou bien…une 1ère fois??? Comment faire alors pour empêcher micron minus de tuer la France et de la remplacer par un état arabe??? D’une part il islamise la France à tour de bras, il ruine l’économie et les gens et il faudrait rester passifs pour que ce rond de cuir complètement stupide et inconscient achève ce pays pour se faire une belle retraite? plus ce « bon » élève de l’école nationale des ânes travaille plus il enfonce la France car tout ce qu’on lui a appris à faire c’est …mettre des taxes! Sorti de là il ne sait tout bonnement RIEN faire. Il n’a pas de cervelle mais la mémoire des bouquins qu’il a appris mais qu’il n’a pas compris et les ordres de l’ue qu’il suit comme un bon élève totalement soumis aux ordres qu’on lui a donné. Il est incapable de boucler un budget mais même s’il le pouvait, Est-ce vraiment cela le plus important? après les ordres de l’ue il veut quoi? les ordres d’un commandeur des mus? ce robot ne sait pas réfléchir par lui-même de toute évidence.

    3. Robert Davis

      Les GJ se battent contre 10-15 millions de mus terroristes potentiels : Est-ce moins important qu’un seul salopard? micron n’ose même pas NOMMER un seul mus qu’il ne reconnait même pas comme terroriste. On ne peut pas compter sur micron minus pour sauver la France de l’islam, ni même son économie et encore moins des français dont il se f.complètement. ALLEZ LES GJ. courage et bravo. Vous travaillez pour la meilleure des causes, votre nation.

    4. Marie-Eve

      Sans compter la prochaine invasion suite au pacte de Marrakech, les millions de chômeurs venant de pays surpeuplés à qui on arrive pas à imposer un « contrôle des naissance » par l’ÉDUCATION. CAR les pauvres leur religion leur interdit de le faire.
      Invoqué le raisonnable dans le chaos déraisonnable de ce il ignore ce qu’il ou bien il enfume la RAISON.
      Je soutiens les GJ
      A quand un mouvement GJ pour les gouvernements occidentaux pour le pacte d’invasion de l’Occident! On connait ces pays!!!

    5. Yéh'ezkel Ben Avraham

      Dans la série « Humour! Quoique… » :

      Si les Gilets Jaunes ne peuvent plus descendre dans la rue, si le gouvernement reste sourd à leurs revendication, ce sont d’autres qui – comme en 1789 – seront descendus ! Ceci n’est pas une menace, juste un avertissement issu d’une analyse politique et historique 🙂
      « Le droit d’oppression n’est à personne; le droit de défense est à tous. » (Claude Fauchet,prêtre e l’église Sait-Jacques et des Saints-Innocent/ 5 août 1789

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *