toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Gilets jaunes : la vidéo d’un gendarme faisant tomber une personne en fauteuil roulant fait un tollé (Vidéo)


Gilets jaunes : la vidéo d’un gendarme faisant tomber une personne en fauteuil roulant fait un tollé (Vidéo)

Une scène de l’évacuation d’un barrage de Gilets jaunes dans l’Hérault a fait le tour de la toile, cumulant plus de 4 millions de vues sur Facebook. Sur la séquence, on voit un gendarme faire tomber une personne qui est en fauteuil roulant.

Le 8 décembre au péage de Bessan dans l’Hérault, une unité de gendarmerie mobile a été appelée pour mettre fin au barrage mis en place par des Gilets jaunes, qui se relaient pour le tenir depuis le début de la mobilisation.

Alors que l’évacuation suit son cours, un homme en fauteuil roulant refuse de lâcher sa position, prétextant un besoin pressant, selon les images de la scène disponibles sur les réseaux sociaux. «Maintenant vous allez là-bas et puis c’est tout», lui répond alors un gendarme après avoir soulevé le fauteuil avec un de ses collègues pour le déplacer hors de la route.

Face aux récriminations des autres personnes sur place, le gendarme explique : «Il fallait pas nous insulter tout à l’heure, maintenant, on est sympa, vous allez là-bas.» Il saisit ensuite le fauteuil roulant pour tenter de le déplacer plus loin.

Dans un contexte confus, quelques secondes plus tard, alors que deux manifestants saisissent le fauteuil pour le tirer à l’écart, un gendarme se dirige vers l’individu sur le fauteuil et le saisit fermement par le bras. Alors que ce dernier se débat, le gendarme insiste, finissant pas projeter à terre l’homme, qui chute de son fauteuil. Selon le journal local Hérault Tribune, qui rapporte l’incident, le gendarme soupçonnait que la personne en fauteuil roulant «dissimulait quelque chose dans sa poche».

La séquence, qui a été filmée et partagée sur Facebook a provoqué de nombreuses réactions outrées. En quelques heures, elle a cumulé plus de 4 millions de vues.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Gilets jaunes : la vidéo d’un gendarme faisant tomber une personne en fauteuil roulant fait un tollé (Vidéo)

    1. Yves

      Ces Gendarmes peuvent êtres fier d’eux, ils ont fait respecter l’ordre public. Quelle tristesse, un président qui fais les poches des vieux et des retraités et la gendarmerie qui s’abaisse à malmener un handicapé. Les enfants et familles de ces militaires peuvent hier fières.

    2. La Vouivre

      C’est plus facile de s’attaquer à des personnes handicapés et autres manifestants pacifiques , plutôt qu’au racailles des citées….

    3. ali

      Leur hiérarchie va sans doute les félicités. Quand on agit de la sorte, on peut s’imaginer, les ordres de leurs chefs. La police et gendarmerie deviennent des opposants au peuple. Fini la sécurité pour le citoyen, on passe à la vitesse supérieure vis-à-vis des GJ. Les gilets jaunes sont devenus comme les étoiles, qu’hommes, femmes et enfants ont portées, pour être mis à part. Une partie de notre société se moque des petites gens, du moment qu’eux fassent ripaille, dans leur maison, le reste ne les dérange pas.

    4. ali

      . Les gilets jaunes sont devenus comme les étoiles, qu’hommes, femmes et enfants ont portées, pour être mis à part. Une partie de notre société se moque des petites gens, du moment qu’eux fassent ripaille, dans leur maison, le reste ne les dérange pas.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *