toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des anonymous rejoignent les Gilets Jaunes ?


Des anonymous rejoignent les Gilets Jaunes ?

Le mouvement des Gilets Jaunes continue d’être au cœur de l’actualité nationale. Mais il semblerait qu’en plus des blocages et autres opérations en France, le mouvement peut compter sur l’aide des Anonymous. En effet, selon l’entreprise américaine FireEye, spécialisée dans la cybersécurité, des « hacktivistes » affiliés aux Gilets Jaunes auraient été à l’origine de plusieurs attaques coordonnées et ciblées sur des sites institutionnels français entre le 2 et le 4 décembre dernier.

LES ANONYMOUS REJOIGNENT LES GILETS JAUNES ?

C’est en tout cas se qu’explique David Grout, responsable technique pour la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique chez FireEye. Des attaques de type DDoS, pour Distributed Denial of Service, ou « déni de service distribué » en français ont provoqué des surcharges factices de requêtes entraînant la fermeture de sites institutionnels français tels que l’URSSAF, le Ministère de la Justice, l’Université Paris-Sud, l’Université de Lorraine ainsi que la Fondation Franco-Américaine.

Si les premières attaques ont été revendiquées par des groupes activistes associés à des opérations contre Israël ou à des réseaux turcs, les Anonymous français ont suivi ces actions le 4 et 5 décembre et promettent de nouvelles attaques pour suivre la démarche des Gilets Jaunes.

Loading...

David Grout explique qu’en réalisant une recherche sur Twitter et sur des forums, on peut s’apercevoir que les Anonymous ont rallié la cause des Gilets Jaunes et invitent à relayer les revendications afin de mobiliser le maximum de gens dans le but d’organiser de nouvelles attaques de types DDoS ou « changeant des pages d’accueil par des pages de propagande » comme le souligne David Grout.

Pour l’expert, le niveau technique de ces attaques est moyen ce qui veut dire qu’elles ne sont pas à la portée de n’importe qui, mais « pas à la hauteur des capacités d’un État ou de groupes beaucoup plus avancés dans le monde des cyberattaques« . En revanche, si le niveau de ces attaques est minimisé par le spécialiste, ce dernier précise que ce type d’action est « une nouveauté sociologique et un nouveau terrain de revendication« . Et l’expert met en garde aussi bien les citoyens que le gouvernement français sur l’éventuelle paralysie économique que cela pourrait engendrer.

Source Hitek

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *