toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Danemark : une chanson traditionnelle sur une « jeune fille blonde » bannie d’une école car une professeur d’origine étrangère se sentait offensée par les paroles


Danemark : une chanson traditionnelle sur une « jeune fille blonde » bannie d’une école car une professeur d’origine étrangère se sentait offensée par les paroles

Danemark – Une chanson traditionnelle a récemment suscité la controverse. Une enseignante d’origine étrangère de la Copenhagen Business School (CBS) a été offensée par les paroles d’une chanson interprétée lors d’une réunion scolaire. Elle a dit se sentir « non-incluse » par la chanson.

Le titre de la chanson est « Den danske sang er en ung blond pige » (« La chanson danoise est une jeune fille blonde ») – une chanson évoquant la beauté et l’âme du Danemark et des Danois.

L’université s’est rapidement excusée, a fait savoir que ce classique ne serait plus chanté dans l’établissement et a remercié l’enseignante pour sa vigilance.

(…) Kristeligt-Dagblad.dk

Le Premier ministre Lars Løkke Rasmussen a fait part de son incrédulité au sujet de cette affaire : « Je suis conciliant et je ne juge pas quelqu’un en fonction de sa couleur de sa peau ou de sa religion, mais il ne peut tout simplement pas être admis que nous ne puissions plus chanter des chansons traditionnelles dans cet établissement scolaire », écrit Rasmussen sur Facebook. En plus de s’excuser auprès de l’enseignante, qui est issue une minorité ethnique, CBS a également indiqué que la chanson ne serait plus jouée.

(…) CPHPost

La chanson :







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Danemark : une chanson traditionnelle sur une « jeune fille blonde » bannie d’une école car une professeur d’origine étrangère se sentait offensée par les paroles

    1. la juive zélée

      bah faut lui dire que si elle veut,elle peut se décolorer en blond pour 10 euros et même s’acheter des lentilles bleues,se dépigmenter la peau pour aller avec le blond…ainsi en mode blue eyes and blond hair elle se sentira concernée par la chanson et en plus pourra même vouloir la chanter et en faire un hymne au bahu…elle ne se sent pas bien dans sa peau,dépaysée,soit elle retourne au bled,soit suit cette psychothérapie…vivre ensemble!

    2. Ilan S.

      Si j’étais un membre du gouvernement, pour faire enrager les musulmans, je demanderais aux Danois de chanter cette chanson devant une mosquée, sous la protection d’un cordon de police, car ils peuvent se montrer très violents ces olibrius, surtout envers les jeunes filles et les femmes. Et oui, leur courage s’arrête là !

    3. la juive zélée

      tous les articles sont honnêtes,francs,à milles. lieu de ce qu’on voit ailleurs.
      je suis une ancienne,très ancienne habituée du site,jadis je postais,puis étudiante je retweetais et participai sur twitter…j’en garde un excellent souvenir,mais avec le travail j’ai même arrêté de me tenir au courant de l’actualité,et même quand je vivais ailleurs je postais…il y a une ambiance chaleureuse,intellectuelle.

    4. elie

      Je remarque que les chanteuses de la chorale ne sont pas toutes blondes, et visiblement elles ne se sentent pas exclues.
      Si elle a réellement ce sentiment d’exclusion (soyons naïf), participer à cette chorale est le meilleur moyen de lutter contre.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *