toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Courbevoie : Le Pakistanais a égorgé son ancien professeur pour un dessin offensant le prophète. Sa radicalisation est visible sur facebook contrairement à la version officielle


Courbevoie : Le Pakistanais a égorgé son ancien professeur pour un dessin offensant le prophète. Sa radicalisation est visible sur facebook contrairement à la version officielle

Le Pakistanais en voulait au professeur qu’il a égorgé pour un dessin offensant le prophète. Sa radicalisation est visible sur sa page Facebook contrairement aux affirmations des autorités.

La femme décapitée sur l’un des montages sur son facebook est Asia Bibi.

Dans l’article ci-dessous :
« à ce stade, nous n’avons pas d’élément de radicalisation mais plutôt le sentiment d’avoir affaire à quelqu’un qui est très religieux, très pieux, très pratiquant », a précisé Mme Denis.


Il en voulait à ce professeur d’anglais de 66 ans, de nationalité irlandaise, d’avoir « fait un dessin qu’il aurait diffusé en cours en 2016 » et qu’il avait considéré comme « insultant pour le Prophète ». Mais « rien ne permet d’accréditer » sa version car « personne ne se souvient d’un tel incident », a précisé la magistrate.

L’homme, sans domicile fixe, n’est « connu d’aucun service de renseignement », n’a « aucun antécédent judiciaire » et, « à ce stade, nous n’avons pas d’élément de radicalisation mais plutôt le sentiment d’avoir affaire à quelqu’un qui est très religieux, très pieux, très pratiquant », a précisé Mme Denis.
(…)
Au total, l’autopsie pratiquée dans la matinée a révélé 23 plaies dont cinq à la tête, trois au cou, six au thorax et plusieurs « lésions de défense » au bras.
(…)
L’homme, qui ne parle que l’ourdou et l’anglais, était en situation irrégulière sur le sol français depuis septembre 2017, son visa étudiant ayant expiré.

Ouest-France


Un enseignant du pôle universitaire Léonard-de-Vinci, à Courbevoie (Hauts-de-Seine), est décédé ce mercredi après avoir été agressé par un ancien élève devant l’établissement.

La victime, John, un professeur d’anglais de 66 ans, a reçu plusieurs coups de couteau, notamment à la gorge. Il a été assailli peu avant midi, alors qu’il sortant de l’établissement pour prendre sa pause déjeuner.

Enseignant depuis 20 ans à Léonard-de-Vinci, ce sexagénaire d’origine irlandaise était « apprécié de tous » d’après la direction de la faculté privée.

L’agresseur, âgé de 37 ans et de nationalité pakistanaise, a été interpellé. Admis au pôle universitaire en 2016, il s’était vu refuser la validation de son année scolaire et avait été exclu de l’établissement en août 2017.

Learn Hebrew online

La police judiciaire des Hauts-de-Seine est saisie de l’enquête.

Le Parisien


Âgé de 66 ans, l’enseignant a été atteint par 13 coups de couteau, dont un à la gorge, a-t-on appris de source proche du dossier. Il a été déclaré mort à 12h35 et un couteau a été retrouvé sur place. Les cours ont immédiatement été suspendus et une cellule psychologique a été mise en place.

Le Point

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Courbevoie : Le Pakistanais a égorgé son ancien professeur pour un dessin offensant le prophète. Sa radicalisation est visible sur facebook contrairement à la version officielle

    1. Maria

      Que faisait-il encore en France ? Si les autorités avaient fait leur boulot, c’est-à-dire renvoyer ce sauvage au Pakistan, on aurait évité ce drame.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *