toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Berlin : Une brochure pour repérer les enfants de « nazis » à l’école. Les filles portant des tresses ou des robes et les garçons sportifs sont ciblés


Berlin : Une brochure pour repérer les enfants de « nazis » à l’école. Les filles portant des tresses ou des robes et les garçons sportifs sont ciblés

Un livret pour les éducatrices et éducateurs échauffe les esprits. Le livret de près de 60 pages est conçu pour aider à identifier les parents nazis – sur la base de l’apparence de leurs enfants.

Les filles porteraient des tresses et des robes, les garçons sont sportifs. Ce document a été créé par la fondation Amadeu Antonio de Berlin. La préface a été écrite par la ministre de la Famille, Franziska Giffey (SPD).

Le livret s’intitule « Ene, mene, muh – et vous êtes sortis! ». Cela ressemble à une invitation à exclure les filles tressées de la garderie. Selon l’auto-promotion de la Fondation de Berlin, il devrait plutôt s’agir de reconnaître les influences de droite et xénophobes avant qu’elles puissent pénétrer dans la tête des enfants. 

Le livret s’intitule « Ene, mene, muh – et vous êtes sortis! ». Selon l’auto-promotion de la Fondation berlinoise, il devrait s’agir de reconnaître les influences de droite et xénophobes avant qu’elles puissent pénétrer la tête des enfants.

(…) berliner-kurier.de

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Berlin : Une brochure pour repérer les enfants de « nazis » à l’école. Les filles portant des tresses ou des robes et les garçons sportifs sont ciblés

    1. Jacques B.

      Discriminer les petites filles avec tresses et les petits garçons sportifs, voilà la dernière trouvaille des « progressistes » ?

      Franchement quand on lit ça, on se demande qui est nazi…

    2. Danibert

      Ah la vache ! Dire qu’il y a 2 ans j’ai été parent nazi pendant au moins 3 semaines. Heureusement qu’après elle a eu des couettes…
      Oui mais avec les couettes alors du coup, ça veut dire quoi pour les parents ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *