toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Vers un mouvement long ? Près de 300 000 personnes hier. Les «gilets jaunes» continuent le mouvement ce 18 novembre


Vers un mouvement long ? Près de 300 000 personnes hier. Les «gilets jaunes» continuent le mouvement ce 18 novembre

Alors que certains d’entre eux ont passé la nuit à maintenir des barrages, des «gilets jaunes» comptent poursuivre leurs actions de blocage, au lendemain d’une mobilisation nationale. Près de 150 sites sont sous surveillance des forces de l’ordre.

Après avoir mobilisé près de 300 000 manifestants le 17 novembre selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, le mouvement citoyen des «gilets jaunes», opposé à la hausse des prix des carburants, pourrait bien s’inscrire dans la durée.

Dans la nuit du 17 au 18 novembre, quelque 3 500 personnes sont restées mobilisées sur 87 lieux différents, selon des déclarations du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner au micro de RTL. Et ce 18 novembre, des «gilets jaunes» se sont de nouveau réunis à des points de ralliement, dans plusieurs régions en France.

A l’antenne d’Europe 1 ce matin, Christophe Castaner a annoncé que pas moins de 150 sites allaient être surveillés dans la journée, là où des manifestants appellent à reconduire le mouvement.

Rebelote ce 18 novembre ?

Dans le Sud-Est, des «gilets jaunes» ont entamé des actions de blocage, notamment avec la mise en place de barrages filtrants à Avignon, Cavaillon ou encore Carpentras, comme le rapporte La Provence.


En Bretagne, les blocages ont débuté tôt dans la matinée autour de Rennes, chef-lieu du département d’Ille-et-Vilaine. Ainsi en témoigne cette photo prise avant le lever du jour, diffusée par France 3 Bretagne.


La préfecture des Vosges a de son côté publié un communiqué récapitulant les sites perturbés dans le département par des manifestations de «gilets jaunes», ce 18 novembre.


En Normandie, une action de blocage a été constatée à Saint-Romain-de-Colbosc, à en croire un internaute ayant publié la photo d’un barrage filtrant dans la fraîcheur matinale.


Si la mobilisation a été de grande ampleur le 17 novembre, elle a été entachée par la mort d’une manifestante de 63 ans percutée par une conductrice prise de panique. En outre, plus de 400 personnes ont été blessées, dont 14 gravement, y compris parmi les forces de l’ordre, et 282 personnes ont été interpellées.


Dans le sud-est de l’Hexagone, la mobilisation des «gilets jaunes» se concentre dans le Vaucluse. Une centaine de motards ont entamé une opération escargot, «encadrée par les forces de l’ordre pour sécuriser le parcours» sur la nationale 7. Des barrages sont recensés le long de l’autoroute A7, rendant notamment les entrées impossibles à Avignon Nord, à proximité du centre commercial du Pontet.

Learn Hebrew online


En milieu de matinée, des «gilets jaunes» ont lancé une opération de parking gratuit au parc de Disneyland Paris, en Seine-et-Marne.

«Nous on veut prolonger le mouvement aujourd’hui, demain. On est plusieurs à avoir posé une semaine de vacances pour continuer» a déclaré à l’AFP Arnaud, 47 ans, fonctionnaire territorial.


En Bretagne, les blocages ont débuté tôt dans la matinée autour de Rennes, chef-lieu du département d’Ille-et-Vilaine, comme en témoigne cette photo prise avant le lever du jour, diffusée par France 3 Bretagne.


Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Vers un mouvement long ? Près de 300 000 personnes hier. Les «gilets jaunes» continuent le mouvement ce 18 novembre

    1. esther

      Bravo : il faut que cela continue.
      Je suis solidaire des braves gens car j’appartiens à la classe moyenne et que j’ai été une petite fille miséreuse, une adolescente pauvre et une salariée de classe moyenne, et que je n’ai pas oublié le mépris des bobos-gauchos-écolos qui se poursuit jusqu’à aujourd’hui et en premier lieu, celui des journaleux.

      PS : Marie-Antoinette aurait dit voyant la masse des pauvres sous ses fenêtres : « S’ils n’ont pas de pain, qu’ils mangent de la brioche. » C’était déjà l’époque de la déconnexion entre riches nobles et affamés pauvres et du mépris total de ceux d’en « haut » pour ceux d’en « bas ». Du coup, le peuple l’a déconnectée pour de bon une fois pour toutes : la tête de son corps. C’est triste, je n’approuve pas mais quand on pousse les gens à bout, cela arrive quoiqu’on y fasse.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *